Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le futur stade de rugby de Chambéry va-t-il être sabré par l'alternance politique ?

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Un bijou de plus de 14 millions d'euros doit sortir de terre dans un an. Trop cher pour Chambéry ? Le dossier est au-dessus de la pile sur le bureau du nouveau maire Thierry Repentin.

Un stade à 14 millions et demi d'euros
Un stade à 14 millions et demi d'euros - Patey Architextes

C'est un dossier qu'on n'a pas vu venir dans la campagne électorale de Chambéry : le futur stade de rugby. Ce tout moderne stade municipal pourrait faire les frais de l'alternance politique alors qu'il est annoncé pour la saison 2021-2022.  

Le dossier n'est pas finalisé selon le nouveau maire de Chambéry

5000 places assises, 10 loges, un parking de 500 places sous les tribunes, ... Les travaux préparatoires du terrain ont commencé en décembre dernier. Le dossier va être épluché par la nouvelle majorité qui attend de voir les détails pour se prononcer et prendre une décision. Rien ne dit qu'il ne se fera pas mais l'attitude de Thierry Repentin lors du conseil d'installation se samedi ne traduit pas un enthousiasme démesuré. 

Quel avenir pour le projet de stade ?

Ce bijou de 14 millions et demi d'euros, il est vrai, porte la marque de Michel Dantin et quand le maire battu évoque au micro un dossier "engagé et financé"  lors du conseil municipal d'installation, Thierry Repentin ne dit rien mais dodeline. Un mouvement de tête pas vraiment positif que nous lui demandons d'expliciter. "Le dossier est engagé mais...(long silence) Nous allons l'examiner dès cet après-midi. Il n'est pas finalisé..." 

Michel Dantin nous donne le détail de chaque million financé selon lui (Ville, Agglo, Région et Département) et se permet un plaquage sévère de son successeur. "Je lui ai assuré que le dossier est financé lors de notre tête-à-tête. Je veux bien qu'on engage déjà des polémiques. Cela confirmerait les craintes que j'ai. Ceux qui ont voté et qui sont passionnés par le sport en tireront les conséquences. C'est une affaire qui me dépasse."

Dans les prochains jours, va donc se disputer l'avenir de ce projet et avec lui celui du club, le SOC rugby qui a un besoin vital d'un stade moderne pour se développer-

Choix de la station

À venir dansDanssecondess