Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti à Niort pour parler justice de proximité

-
Par , France Bleu Poitou

Le ministre de la justice Eric Dupond-Moretti était en visite à Niort, dans les Deux-Sèvres, ce jeudi après-midi. Il a rencontré six personnels contractuels récemment embauchés au tribunal pour renforcer les effectifs et améliorer la lutte contre la petite délinquance.

Eric Dupond-Moretti a fait un tour des bureaux du tribunal judiciaire de Niort
Eric Dupond-Moretti a fait un tour des bureaux du tribunal judiciaire de Niort © Radio France - Noémie Guillotin

Le garde des Sceaux en déplacement à Niort ce jeudi après-midi sur le thème de la justice de proximité. A son arrivée au tribunal judiciaire vers 14h50, Eric Dupond-Moretti a salué les six personnes contractuelles embauchées pour trois ans. "Vous êtes les emplois Dupond-Moretti" leur lance-t-il.  

Vous êtes les emplois Dupond-Moretti

Ces six contrats, cela représente + 10% des effectifs, hors magistrats, au tribunal de Niort "pour mieux traiter la petite délinquance qui pourrit la vie de nos concitoyens ", précise le ministre."Si vous me permettez cette familiarité c'est tu casses, tu répares. Tu salies, tu nettoies et tu indemnises les victimes. Et tout ça se fait rapidement". En trois mois environ 1000 emplois ont été créés au niveau national pour cette justice de proximité. "C'est le plus grand plan d'embauche depuis 25 ans", poursuit-il.

Eric Dupond-Moretti évoque dans son discours au tribunal de Niort "la justice de proximité dont vous êtes l'illustration vivante"
Eric Dupond-Moretti évoque dans son discours au tribunal de Niort "la justice de proximité dont vous êtes l'illustration vivante" © Radio France - Noémie Guillotin

A Niort, ces premiers renforts sont arrivés début décembre. "Une bouffée d'oxygène", reconnaît une agent du greffe pendant le temps d'échange avec le ministre même si elle pose la question de la pérennité de ces contrats après les trois ans. 

Je trouve ça assez audacieux de venir faire une sorte de caravane publicitaire dans un tribunal qui est quand même quasiment en déshérence

La bâtonnière du barreau des Deux-Sèvres, maître Anne-Blouin reste elle plus que sceptique."Je trouve ça assez audacieux de venir faire une sorte de caravane publicitaire dans un tribunal qui est quand même quasiment en déshérence. C'est un des seuls où il n'y a plus de CRPC [procédure du plaider-coupable] depuis des années, on n'a plus de juge d'instruction depuis des mois, déplore-t-elle. Me Anne-Laure Blouin regrette aussi que ces emplois contractuels soient placés au parquet. "Où ça souffre c'est en correctionnel, aux affaires familiales".

Sur le juge d’instruction, "il va arriver en début d'année", a voulu rassurer Eric Dupond-Moretti.

Anne-Laure Blouin, bâtonnière du barreau des Deux-Sèvres, n'est pas convaincue par la venue du ministre
Anne-Laure Blouin, bâtonnière du barreau des Deux-Sèvres, n'est pas convaincue par la venue du ministre © Radio France - Noémie Guillotin

Le ministre de la justice qui est reparti vers 17h20 après une table-ronde d'une quarantaine de minutes sur les violences conjugales organisée à la mairie de Niort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess