Politique

Le gouvernement interdit de téléphones en conseil des ministres

Par Julie Guesdon, France Bleu jeudi 10 avril 2014 à 7:50

Les ministres ont dû laisser leurs téléphones à l'entrée du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement
Les ministres ont dû laisser leurs téléphones à l'entrée du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement © MaxPPP

Fini le pianotage intempestif sur son téléphone. Ce mercredi, lors du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, François Hollande a demandé à ses ministres de laisser leur téléphone à l'entrée. Le président de la République souhaite ainsi qu'ils se concentrent pleinement sur les dossiers discutés pendant la réunion hebdomadaire.

C'est comme à l'école. Pour le premier conseil des ministres du gouvernement Valls, François Hollande a demandé à ses ministres de laisser leur téléphone portable à l'entrée. Plus de SMS, de tweets, de mails, de Candy Crush et de 2048 : le président de la République veut les voir "se concentrer pleinement" sur les dossiers.

Les téléphones portables laissés à l'entrée

Lors du point presse tenu à l'issu du conseil, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et désormais porte-parole du gouvernement a précisé que "chacun maintenant aura à discuter et à écouter ce qui se dit et n'aura plus à pianoter sur ce magnifique outil". Ainsi, il a lui-même confié son téléphone à un officier de sécurité, comme tous ses collègues.

Au début du gouvernement Ayrault, François Hollande avait déjà passé des consignes strictes concernant la communication des ministres, afin notamment d'éviter les fuites et les éventuels couacs. Est-ce aussi pour cette raison qu'il a demandé, mercredi