Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le gouvernement présente ses 23 mesures pour la Seine-Saint-Denis

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le Premier ministre et plusieurs membres de son gouvernement son attendus jeudi 31 octobre à Bobigny pour annoncer une série de mesures pour la Seine-Saint-Denis.

Edouard Philippe est attendu jeudi 31 octobre à Bobigny en Seine-Saint-Denis
Edouard Philippe est attendu jeudi 31 octobre à Bobigny en Seine-Saint-Denis © Maxppp - Maxppp

Bobigny, France

Edouard Philippe, le Premier ministre débarque à Bobigny en Seine-Saint-Denis ce jeudi matin, accompagné de plusieurs ministre de son gouvernement (Éducation, Intérieur, Santé, Justice, Logement). Il doit dévoiler le plan pour un "État plus fort en Seine-Saint-Denis".

Un département sous-doté en moyens humains et bien souvent matériels dans les services publics : école, justice, police, santé. La situation très critique du 93 avait été dévoilée dans un rapport parlementaire cinglant remis au gouvernement en mai 2018.

Ce jeudi, devant les maires et les parlementaires du département, conviés à la préfecture, le Premier ministre va dévoiler une série de 23 mesures.

Une prime de 10 000 euros pour les fonctionnaires

Pour mettre fin au turn-over des fonctionnaires sur le territoire, une prime de 10 000 euros sera octroyée après cinq années d'exercice dans le département. La mesure concerne jusqu'à 39 000 agents tous corps confondus.

Des policiers supplémentaires

Cinquante policiers supplémentaires sont annoncés dans deux nouveaux "quartiers de reconquête républicaine" à Saint-Ouen et à La Courneuve. D'ici 2021, 100 postes d'officiers de police judiciaire seront déployés. Une enveloppe de 30 millions d'euros sera débloquée pour rénover les commissariats d'Aulnay-sous-Bois et d'Épinay-sur-Seine

Des moyens pour la justice

Les travaux d’extension du tribunal de grande instance de Bobigny, dont on parle depuis des années, devraient être réalisés d'ici 2026. Par ailleurs, 35 postes de greffiers et 12 postes de magistrats seront créés.

"Pré-recrutement des enseignants"

Un dispositif de "pré-recrutement" de 500 enseignants sera mis en place pour financer les études des boursiers du 93 qui s'engagent en retour à travailler dans le département. Par ailleurs, 20 millions d'euros seront fléchés par la région pour financer les investissements immobiliers et permettre enfin le dédoublement des classes de CP et de CE1 qui a pris un retard conséquent en Seine-Saint-Denis, faute de locaux disponibles.

Attirer les médecins

Des travaux pour moderniser les services d'urgences dans les hôpitaux de Montreuil, Montfermeil et d'Aulnay-sous-Bois seront lancés d'ici 2024. Une aide à l'installation sera également proposée aux médecins. Le nombre de maître de stage d'internes en médecine générale sera doublé, toujours en vue d'attirer et de fidéliser les jeunes médecins. 

Enfin, le gouvernement débloque une enveloppe de 10 millions d'euros pour "financer des actions visant à mieux accueillir les publics fragiles". Pour lutter contre les logements indignes, cinq inspecteurs en charge du contrôle seront recrutés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu