Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le "grand" Saint-Chamond fête ses cinquante ans

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

L'histoire n'est pas forcément connue de tous, mais la ville Saint-Chamond (Loire), telle qu'on la connaît aujourd'hui, ne date que de 1965, quand trois autres communes voisines ont accepté de fusionner avec Saint-Chamond.

C'est en 1965 que le "grand" Saint-Chamond est né de la fusion de quatre communes
C'est en 1965 que le "grand" Saint-Chamond est né de la fusion de quatre communes

Si les Couramiauds sont généralement bien au fait de l'histoire, elle n'est pas forcément très répandue dans le département. Le "grand" Saint-Chamond n'a que cinquante ans, cette année, l'occasion de fêter ça ce vendredi et ce samedi.

Pourquoi le "grand" Saint-Chamond ?

Tout simplement parce que la troisième plus grande commune de la Loire, avec plus de 35.000 habitants , n'aurait jamais pu l'être si elle n'avait pas fusionné avec trois autres de ses voisines en 1965. C'est un problème de place qui a conduit le maire de l'époque, Antoine Pinay, à soumettre la proposition à ses voisins d'Izieux, de Saint-Martin-en-Coailleux et de Saint-Julien-en-Jarez. Saint-Chamond était enclavée au milieu de ses trois voisines, et la ville ne pouvait plus faire face à l'afflux de population, toujours plus nombreuse grâce aux dynamiques entreprises au bord du Gier. Nicole Forest, adjointe au maire de Saint-Chamond en charge du patrimoine, détaille les raisons de cette fusion à l'époque.

Nicole Forest : "Saint-Chamond, c'est un peu le balbutiement de l'intercommunalité"

 

 

Ce sont les conseils municipaux des communes d'Izieux, de Saint-Martin-en-Coailleux et de Saint-Julien-en-Jarez qui ont dit "oui" à la fusion, sans consulter la population. Une chose difficile à imaginer aujourd'hui, mais l'intégration est réussie. Il en allait tout simplement de l'expansion de Saint-Chamond. Pour fêter ce cinquantième anniversaire du grand Saint-Chamond, plusieurs événements sont prévus pour évoquer le passé, le présent et le futur de Saint-Chamond.

L'histoire du grand Saint-Chamond, une question d'expansion

 

Le programme des cinquante ans du Grand Saint-Chamond

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu