Politique DOSSIER : LE + INFO

LE + INFO - Après les élections, la République en Marche a-t-elle trop de pouvoir ?

Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne lundi 19 juin 2017 à 18:24

Les quatre députés de la République en Marche élus en Côte d'Or
Les quatre députés de la République en Marche élus en Côte d'Or © Radio France -

Après les élections législatives, le parti d'Emmanuel Macron décroche une très large majorité à l'Assemblée Nationale. Les opposants de la République en Marche dénoncent les pleins pouvoirs que risque d'avoir le Président. On fait le point ce mardi matin avec nos invités

La République en Marche, alliée au Modem, décroche 351 sièges à l'Assemblée Nationale après les élections législatives. Une majorité bien plus large que la simple majorité absolue, sans compter tous les députés de droite comme de gauche qui ont dit vouloir aller dans le sens d'une majorité présidentielle.

Ce n'est pas la première fois, loin de là, qu'un Président décroche la majorité absolue. Jacques Chirac en 2002 avait même décroché 365 sièges à l'Assemblée. Mais les détracteurs d'Emmanuel Macron estime que ces résultats lui laissent les mains trop libres pour gouverner.

  • A 7h50, Dominique Andolfatto, politologue et enseignant-chercheur à l'Université de Bourgogne nous aidera à analyser ces résultats.
  • A 8h15, Laurent Grandguillaume, le député sortant de Côte-d'Or qui fait ses valises et quitte l'Assemblée ce mardi sera en ligne avec nous