Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maintien des services publics : que proposent les candidats pour les municipales 2020 à Quimperlé ?

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le maintien des services publics est un enjeu de ces municipales 2020. Certains services publics dépendent directement des maires, mais le maintien des gares SNCF, des tribunaux, des centres des impôts ne sont pas de leur compétence. Qu'en disent les candidats à Quimperlé?

La présence des services publics comme les impôts, les tribunaux, ne dépendent pas directement des maires  mais des combats politiques sont possibles.
La présence des services publics comme les impôts, les tribunaux, ne dépendent pas directement des maires mais des combats politiques sont possibles. © Maxppp - François Destock

Le maintien des services publics est un enjeu, notamment dans les communes de taille moyenne. Le maintien des tribunaux, des centres des impôts, des gares, des postes, des hôpitaux ne dépend pas des maires. Mais les élus peuvent se battre politiquement pour tenter de les maintenir ouverts. Lorsqu'ils se font rares, des Maisons de services au public (MSAP) peuvent être ouvertes. 70 existent en Bretagne, souvent dans des locaux municipaux. Ces MSAP permettent un guichet unique pour différentes administrations. Selon les communes, il peut y avoir la CAF, la MSA, Pôle Emploi, La Poste, la CNAM…). Depuis peu, certaines de ces maisons reçoivent le label Maison France Service... Pour cela, il faut deux agents formés à l'accompagnement, la présence d'au moins 9 administrations ou opérateurs publics et des horaires suffisamment larges. C'est le cas à Châteaulin, Tréguier, Ouessant, Brest ou Quimper. 

Les services publics, c'est aussi les transports publics, qui dépendent souvent des communautés de communes, ou encore les Centres communaux d'Action Sociale qui dépendent directement des mairies. 

Que disent les candidats à Quimperlé sur le maintien des services publics ?

Michaël Quernez, le maire socialiste sortant, tête de la liste "Uni.e.s pour Quimperlé" défend son bilan, alors qu'un chantier est en cours,  pour ouvrir une maison des services au public. 

Eric Saintilan, tète de la liste divers gauche "Quimperlé décidons ensemble" combat au contraire ces fameuses maisons de service public.

Pour Anne Daniel, cheffe de file de la liste divers droite "Faire mieux ensemble", maintenir les services publics, c'est aussi permettre à tous de pouvoir recevoir la télévision. 

Alain Kerhervé, chef de file de la liste divers droite "Quimperlé d'abord" veut améliorer le réseau de bus, dans l'objectif de le maintenir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu