Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire d'Allonnes sera reçu par Jean Castex ce lundi

-
Par , France Bleu Maine

Le maire d'Allonnes Gilles Leproust sera reçu ce lundi avec neuf autres maires de France par le premier ministre. Au centre de cette discussion qui aura lieu en visio, la situation dans les quartiers difficiles.

Gilles Leproust, le maire d'Allonnes
Gilles Leproust, le maire d'Allonnes © Radio France - Christelle Caillot

Le maire PCF d'Allonnes, Gilles Leproust sera reçu ce lundi par Jean Castex. 

Une réunion en viso-conférence qui fait suite à une lettre signée par 150 maires de toute la France qui exprimaient leur inquiétude face à une détresse sociale et économique suite à la crise sanitaire du coronavirus.

1% du plan de relance affecté aux quartiers défavorisés.

Lors de sa rencontre avec le premier ministre, Gilles Leproust, le maire d'Allonnes et également secrétaire général de l'association des maires villes et banlieue, veut lui demander que 1% du plan de relance de 100 milliards d'euros soit affecté aux quartiers défavorisés. Cet argent pourra notamment aller vers les associations caritatives souligne l'élu, car elles voient leurs chiffres souvent doublé en terme de fréquentation. 

Des chiffres accablants sur Allonnes

Selon le maire, sur la ville d'Allonnes, il y a 11% d'augmentation du taux de chômage depuis le début de l'année. Il y a beaucoup d'habitants qui travaillent en temps partiel et en intérim. Certains se retrouvent en chômage partiel. Les restos du coeur ont augmenté de 102% leur nombre de bénéficiaires entre le début de la campagne de 2019 et aujourd'hui. Le Secours populaire a eu 23% d'augmentation de ses bénéficiaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess