Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le maire d'Auch refuse de participer au débat de France Bleu Occitanie

-
Par , France Bleu Occitanie

Christian Laprébende, maire d'Auch et candidat à sa propre succession, ne participera au débat spécial Municipales organisé par France Bleu Occitanie. Il a snobé les appels, textos et courriels pendant deux mois avant de se justifier ce samedi, au lendemain d'un article de la Dépêche du Midi.

Un plateau de débat France Bleu Occitanie, vide
Un plateau de débat France Bleu Occitanie, vide © Radio France - Gwendoline Guadagnini

Après plusieurs textos, des appels, des mails, la rédaction de France Bleu Occitanie n'avait toujours obtenu aucune réponse de Christian Laprébende. Le maire d'Auch (Gers), candidat à sa succession, était cordialement invité à débattre avec deux de ses opposants, en vue des municipales du mois de mars. Mais l'édile n'a pas décroché son téléphone, se contentant de nous exprimer son refus via son entourage. Le débat de mardi 28 janvier, à Auch, se tiendra donc sans le maire sortant (PS), mais avec Marie-Pierre Desbons (sans étiquette, «Auch 2020») et Christophe Loizon (soutenu par La République En Marche, «Auch au pluriel»). Même le premier secrétaire fédéral du Parti Socialiste, proche de Christian Laprébende et contacté par la rédaction de FBO, n'a pas daigné répondre. Ce manque de considération était soulignée dans un article paru samedi matin dans la Dépêche du Midi. Le maire sortant est le seul de la région à refuser l'invitation de France Bleu Occitanie (radio de service public),

Après deux mois, le maire décroche enfin son téléphone

Christian Laprébende, samedi 25 janvier, après deux mois de silence, a réagi à l'article publié par nos confrères. Il s'est fendu d'un communiqué de presse (voir ci-dessous) expliquant son absence au débat. Il a également appelé la direction de France Bleu Occitanie, qui a elle décroché son téléphone. Le maire sortant refuse le débat et évoque deux raisons : il attend la clôture définitive des candidatures et la publication des programmes de chaque candidat. Il indique également qu'il est prêt à participer à un débat après la clôture de dépôt des candidatures, le 27 février.

Le communiqué de léquipe de Christian Laprébende - Radio France
Le communiqué de léquipe de Christian Laprébende © Radio France

Lors du débat, mardi soir, deux autres candidats,  seront en face-à-face. Ils débattront sur les thèmes suivants: attractivité et désenclavement, la caserne Espagne, l’hôpital et les services de santé dans le bassin auscitain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu