Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le maire de Cers annonce sa mort prochaine sur Facebook

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Le maire de Cers, près de Béziers (Hérault), a publié ce dimanche un long message sur Facebook pour annoncer qu'il va très bientôt mourir. Un hymne au village dont il est maire depuis 36 ans.

Gérard Gautier est maire de Cers depuis 1983
Gérard Gautier est maire de Cers depuis 1983 © Maxppp -

Cers, France

Il va mourir d'un cancer et le fait savoir sur sa page Facebook par un long message. Le maire de Cers, dans le Biterrois, avait déjà annoncé qu'il était malade sur les réseaux sociaux en 2017. Dimanche, il a publié un nouveau communiqué pour expliquer à ses administrés qu'il avait maintenant peu de chance de s'en sortir.  

Une lettre touchante en forme de bilan. Gérard Gautier, âgé de 73 ans, termine son sixième mandat de maire. Élu en 1983, il a passé la moitié de sa vie avec cette écharpe tricolore. Il a aussi été conseiller départemental et conseiller régional.

"Avant que brutalement la fin n'arrive, je tiens à vous remercier de la confiance que vous m'avez témoignée à six reprises en me confiant le devenir de notre chère commune où je suis né."

Des fiertés et des regrets

Gérard Gautier énumère alors toutes les réalisations menées dans son village : l'école, la maison de retraite, la pharmacie, le supermarché, le maintien des petits commerces, les infrastructures sportives ou encore la salle de spectacle. "Tout cela ne s'est pas fait en un jour, ni par un coup de baguette magique, mais toujours dans l'intérêt général." Il énumère ensuite les projets qu'il n'a pas eu le temps de mener à bien, comme le musée de la viticulture ou la réalisation d'un parking. 

Une lettre qui pourrait presque ressembler au tract de campagne électorale d'un maire sortant qui se représente à sa propre élection. Sauf que la fin est évidemment tout autre...

"J'aurais aimé mieux développer, mieux expliquer, mais je suis persuadé maintenant que le temps va me faire défaut. (...) Avec toute ma gratitude, mais avec lucidité, le cœur gros, je pense vous quitter très prochainement. Même si je vais tout faire pour me faire mentir."

Le soutien de tout le village et au-delà

Dans le village ce Cers, la lettre n'avait pas encore fait le tour des habitants ce lundi. Ceux qui l'ont lue ne cachent pas leur émotion, sans pour autant souhaiter apporter un commentaire. Certains se disent surpris par le mode de communication choisi, mais tous apportent leur soutien à leur maire malade.

Sur la page Facebook du maire, les messages affluent. Certains viennent d'anonymes : "Je ne vous connais pas, votre message me touche beaucoup. Monsieur, le combat n'est jamais fini , courage !". D'autres, qui connaissent leur maire personnellement, manifestent aussi leur émotion : "Gérard, courage. Nous sommes tous à tes côtés. Avec ma très sincère amitié."

Choix de la station

France Bleu