Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Robert Taillant, maire de Saint-Feliu d'Avall, est décédé

lundi 14 mai 2018 à 21:45 Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon

Le maire de Saint-Feliu d'Avall (Pyrénées-Orientales), Robert Taillant, est mort ce lundi soir à l'âge de 67 ans. Sa commune avait été terriblement touchée par le drame de Millas en décembre dernier, où il avait fait preuve d'un grand humanisme.

Robert Taillant lors de la minute de silence au Conseil Départemental suite au drame de Millas
Robert Taillant lors de la minute de silence au Conseil Départemental suite au drame de Millas © Maxppp - Michel Clementz

Saint-Féliu-d'Avall, France

Robert Taillant est décédé à l'âge de 67 ans dans un hôpital marseillais. Il était depuis 2014 le maire de la commune de Saint-Feliu d'Avall. Son visage était associé au terrible drame qui a frappé sa commune en décembre dernier. Les collégiens morts dans l'accident de bus à Millas étaient originaires de sa commune. 

Robert Taillant avait dû à la fois être proche des parents des victimes, mais aussi gérer la douleur forte dans sa commune : il avait notamment annoncé l'aménagement d'une chapelle ardente à Saint-Feliu. En tant que porte-parole des victimes, il avait fait preuve de beaucoup d'humanisme dans la gestion de ce drame.

Robert Taillant a rejoint le conseil municipal de son village en 2011 avant d'être élu maire trois ans plus tard. Auparavant, il avait mené sa carrière professionnelle au sein des finances publiques dans le département.

"Très vive émotion" pour Hermeline Malherbe 

Dans un communiqué, la présidente du Conseil départemental Hermeline Malherbe fait part de sa "très vive émotion", avant de rajouter qu'elle n'oubliera jamais "les circonstances tragiques qui nous ont amené à nous connaître davantage et à travailler ensemble dès les heures qui ont suivi l'accident de Millas. A cette occasion, j'ai pu apprécier sa disponibilité, sa capacité d'écoute mais aussi sa rigueur et son efficacité , des qualités que Robert Taillant a su mettre au service des familles des victimes bien sûr, mais aussi de tous les habitants de Saint-Feliu d'Avall."

"Il s'est occupé des victimes en oubliant ses soucis de santé." Jean-Marc Pujol

La maire de Perpignan et président de l'agglomération Jean-Marc Pujol évoque la perte d'un ami très proche : "Je suis anéanti, c'était un garçon très attachant et très humain. Il avait montré, lors du drame de Millas, comment il pouvait être proche des gens. J'étais avec lui et il était resté des jours et des nuits à s'occuper des malheureux. Il s'en est occupé jusqu'au bout malgré ses soucis de santé qu'il avait tendance à oublier. Il n'élevait jamais la voix, il a toujours fait face et je retiendrai ça de lui. Je le regretterai bien sûr en tant que conseiller communautaire, mais aussi en tant qu'ami."