Politique

Le maire de Tours dévoile son programme

Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine jeudi 6 mars 2014 à 8:43

Jean Germain à l'entrée de l'Hôtel de ville de Tours.
Jean Germain à l'entrée de l'Hôtel de ville de Tours. © Francois Lafite / Maxppp

Jean Germain vient de présenter son programme dans un document de 16 pages. Le maire PS sortant y détaille ses 94 propositions. On trouve notamment l'aménagement du haut de la rue Nationale, la construction de 400 maisons individuelles ou encore des télécabines pour relier les gares de Tours et de St-Pierre-des-Corps. Jean Germain était notre invité ce jeudi.

Jean Germain est donc le premier candidat à la mairie de Tours à dévoiler son programme . Un document de 16 pages où sont détaillés ses 94 propositions pour la ville.

Logements sociaux, télécabines entre les deux gares, deuxième ligne de tram

Le candidat du PS veut construire des logements sociaux pour les couples à faibles revenus. Il s'agit d'un programme de 400 maisons de ville d'ici 2020 dans le quartier de la chambrerie à Tours-Nord.Autre proposition : améliorer la desserte entre la gare de Tours et celle de St-Pierre-des-Corps par une navette tractée par un câble ou bien une liaison aérienne en télécabine. Avec ce système, "on pourrait aller d'une gare à l'autre en sept minutes" indique Jean Germain. Le projet va figurer dans le prochain contrat de plan Etat-Région . Son coût serait compris entre 40 et 50 millions d'euros . Les télécabines sont très à la mode puisqu'un projet au dessus de la Loire est également prévu entre Fondettes et La Riche.

Germain Télécabines

Concernant la deuxième ligne de Tram, Jean Germain estime qu'il faut lancer la concertation dès la fin des élections municipales. "Je laisse faire les choses", dit Jean Germain. Il ne souhaite pas se pronoincer sur le tracé et estime qu'il faut desservir les endroits qui servent les gens . "Il y a une ou deux options qui tiennent la route" dit-il.

Jean Germain, deuxième cumulard de France selon l'Express

Jean Germain est aussi revenu sur le classement de l'Express sur le cumul des mandats. Le maire de Tours arrive en deuxième position nationale pour le cumul avec trois mandats et neuf fonctions. Jean Germain parle de palmarès outrancier. Il rappelle "qu'il n'a jamais manqué un conseil municipal" en 19 ans. Mais Jean Germain ne précise pas quel mandat il abandonnera  en 2017 , quand la loi sur le non-cumul entrera en application. "Chacun connait mon amour pour la ville de Tours", indique Jean Germain sans plus de précisions.

"Chacun sait que je suis un honnête homme"

Enfin Jean Germain estime que peu d'électeurs lui reprochent sa mise en examen dans l'affaire des mariages chinois. "Chacun sait que Je suis un honnête homme" précise Jean Germain. "Tout le monde peut commetre des erreurs".

"Je mène campagne comme un challenger"

Partager sur :