Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le maire de Vichy interpelle Emmanuel Macron pour un amalgame sur le régime de Pétain

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Dans une publication sur les réseaux sociaux, Frédéric Aguilera, le maire de Vichy pointe du doigt un "amalgame" du président de la République. Il l'invite à venir visiter la ville.

Frédéric Aguilera, maire de Vichy.
Frédéric Aguilera, maire de Vichy. © Radio France - Eric Le Bihan

Vichy, France

Le maire LR de Vichy Frédéric Aguilera n'a pas du tout apprécié une phrase postée sur les comptes Facebook et Twitter du président. En déplacement en Provence pour les commémorations du 15 août 1944, la légende d'une photo parle des "heures sombres de Vichy". 

Le régime de Pétain n'est pas Vichy - Frédéric Aguilera, maire de vichy

Très rapidement, Frédéric Aguilera a commenté la phrase en question. Il dénonce l'amalgame réitéré par le président, dans des discours ou sur les réseaux sociaux

Une main tendue au président

Dans le même temps, le maire de Vichy invite Emmanuel Macron à venir visiter la ville, candidate cette année pour une inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il veut également sensibiliser l'opinion publique plus généralement pour éviter que cet amalgame entre le régime de Pétain et la ville de Vichy ne se reproduise. Une campagne de communication va être lancée la semaine prochaine avec le mot-dièse #InvitonsLePrésidentMacron

Choix de la station

France Bleu