Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Le Mans : Stéphane Le Foll défavorable à l'armement des policiers municipaux

Par

Interrogé par un auditeur de France Bleu Maine sur la sécurité au Mans, Stéphane Le Foll a indiqué vouloir renforcer les effectifs de la police municipale. Mais il ne souhaite pas armer les policiers.

Stéphane Le Foll dans le studio de France Bleu Maine
Stéphane Le Foll dans le studio de France Bleu Maine © Radio France - Bertrand Hochet

Stéphane Le Foll ne veut pas armer les policiers municipaux du Mans. Le maire était interrogé sur la sécurité dans la ville. Plusieurs riverains et commerçants dénoncent un climat d'insécurité, notamment autour de la place de la République. "Il y a actuellement 24 policiers municipaux. L'objectif, c'est qu'il y en ait 30. J'ai demandé qu'on accélère l'embauche de trois policiers dans l'immédiat", a déclaré Stéphane Le Foll, invité de France Bleu Maine jeudi 27 septembre. Mais il l'assure : ce n'est pas ça qui empêchera la délinquance.

Publicité
Logo France Bleu

Est-ce que quand vous avez beaucoup plus de policiers, vous avez beaucoup moins de délinquance ? Je crains que non.

Stéphane Le Foll veut donner les moyens à la police pour lutter contre la délinquance. Cela passe notamment par la vidéosurveillance "en direct et en continu toute la nuit pour pouvoir utiliser les images. Ça sera fait et mis en oeuvre sur les soirées les plus à risques, le jeudi, vendredi et samedi, pour pouvoir agir et indiquer à la police nationale les lieux où les problèmes se posent", indique le maire du Mans. 

Stéphane Le Foll cible les vendeurs et consommateurs de drogue

Stéphane Le Foll estime que le problème de la délinquance est lié à celui de la vente et la consommation de drogue, qui est en hausse. "Ce n'est pas que le shit. Le Mans est aussi concerné par la cocaïne et il n'y a pas que les jeunes qui en consomment. Il y a des gens très bien installés. Le message du maire, il est très clair : dans la délinquance, il y a le trafic de drogue. Dans le trafic, il y a ceux qui la vendent et ceux qui la consomment. Eux aussi ont une part de responsabilité__", a affirmé Stéphane Le Foll sur France Bleu Maine.

Le maire du Mans se dit favorable à "une pénalisation, avec des amendes, lorsque les policiers trouvent des gens qui trafiquent, qui vendent ou qui achètent plutôt que d'avoir des procédures judiciaires qui ne débouchent sur rien".

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu