Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le ministre de l'éducation nationale en Meurthe-et-Moselle pour "écouter" les élèves et enseignants

jeudi 23 novembre 2017 à 18:38 Par Marie Roussel, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Le ministre de l'éducation est venu à la rencontre des enseignants et élèves du lycée professionnel Bertrand Schwartz, à Pompey, avant de visiter le lycée Henri Poincaré de Nancy ce jeudi. Une visite pour engager la "concertation" sur les réformes du baccalauréat et de la formation professionnelle.

Le Ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, venu au lycée professionnel Bertrand Schwartz à Pompey.
Le Ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, venu au lycée professionnel Bertrand Schwartz à Pompey. © Radio France - Marie Roussel

Meurthe-et-Moselle, France

Pas d'annonce du ministre de l'éducation nationale, ce jeudi 23 novembre en Meurthe-et-Moselle. Jean-Michel Blanquer a d'abord passé une partie de la matinée au lycée professionnel de Bertrand Schwartz, à Pompey. Il a visité l'établissement, échangé brièvement avec les élèves. "Ça fait bizarre de voir quelqu'un de l'éducation nationale ici, c'est la première fois", sourit le lycéen Feyçal, un peu gêné.

C'est motivant qu'on s'intéresse à nous " - Feyçal, élève en lycée professionnel Bertrand Schwartz.

Jean-Michel Blanquer s'est dit en faveur d'une "plus grande personnalisation des parcours" au lycée professionnel Bertrand Schwartz. - Radio France
Jean-Michel Blanquer s'est dit en faveur d'une "plus grande personnalisation des parcours" au lycée professionnel Bertrand Schwartz. © Radio France - Marie Roussel

Revaloriser la formation professionnelle

Reste que la formation professionnelle souffre encore de "préjugés" et "manque de reconnaissance", selon les professeurs du lycée. "On va aller dans cette direction", promet le ministre, qui a annoncé une réforme il y a dix jours. Sans plus d'informations sur les pistes envisagées.

Sur la réforme du baccalauréat aussi, le projet du gouvernement est encore flou. Le ministre de l'éducation est venu aborder le sujet au lycée Poincaré de Nancy en deuxième partie de matinée.

L'usine a gaz, c'est un peu ce que nous avons aujourd'hui. Ce que nous devons faire c'est quelque chose de très compréhensible par l'ensemble des élèves et de leurs familles. C'est bien le but d'une personnalisation des parcours." - Jean-Michel Blanquer.

Rendez-vous en 2018

Dans l'établissement nancéien, Jean-Michel Blanquer s'est retrouvé avec des élèves et professeurs de l'établissement autour d'une table. Mais aux questions des uns et des autres, le ministre préfère rester évasif : "la réponse vous l'aurez au début de l'année 2018". Il n'empêche, la démarche du gouvernement plaît à cette professeur de mathématiques :

Nous, en tant qu'enseignants, on trouve que c'est très positif, cette façon de voir les choses. On nous parle de choses qui vont se faire graduellement mais de façon très pratique." - Katia Kremer Barboni, prof de maths.

Jean-Michel Blanquer autour de la table avec les élèves et professeurs du lycée Henri Poincaré. - Radio France
Jean-Michel Blanquer autour de la table avec les élèves et professeurs du lycée Henri Poincaré. © Radio France - Marie Roussel

Le bac réformé devrait voir le jour d'ici 2021.