Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le ministre de l'Éducation nationale en visite à Tours ce vendredi

vendredi 25 août 2017 à 15:53 Par Fabien Fourel, France Bleu Touraine

Le ministre de l'Éducation Jean Michel Blanquer était à Tours ce vendredi matin pour participer à la réunion de rentrée des cadres de l'académie d'Orléans-Tours. Il s'est exprimé, entre autre, sur le dédoublement des classes de CP dans les REP+, l'une des réformes de cette rentrée 2017.

Jean -Michel Blanquer au centre
Jean -Michel Blanquer au centre © Radio France - Fabien FOUREL

Tours, France

Une visite express pour préparer la rentrée ! Le ministre de l'Éducation Jean Michel Blanquer était à Tours ce vendredi matin pour participer à la réunion de rentrée des cadres de l'académie d'Orléans-Tours. Il s'est exprimé, entre autre, sur le dédoublement des classes de CP dans les REP+ (réseau d'éducation prioritaire renforcé), l'une des réformes de la rentrée.

Six écoles sont concernés en Indre et Loire, trois à Saint-Pierre-des-Corps et trois à Joués-les-Tours. Dans ces écoles, au lieu de 24 élèves, il n'y aura plus que douze élèves par classe dès la rentrée. C'est le moyen le plus efficace de lutter contre l'échec scolaire selon le ministre.

Au début de la vie de l'élève nous concentrons les efforts pour que les compétences fondamentales soient installées. Ce sont ces compétences qui sont les clés pour la suite de la vie de l'élève. Et nous le faisons en réseau d'éducation prioritaire parce que c'est là que se concentrent une bonne partie des difficultés".

Jean-Michel Blanquer s'exprime sur le dédoublement de classes de CP

Objectif : 100% d'élèves qui réussissent leur CP cette année. Pour cela, le ministre veut aussi revenir à la méthode de lecture syllabique. Une méthode de lecture sonore qui pour certains syndicats enseignants comme le SNUIPP - FSU est déjà en place depuis de nombreuses années. Ils dénoncent une annonce populiste et politique. Faux répond le ministre qui dit s'appuyer sur les remontées des enseignants. Il explique vouloir réformer avec les professeurs.

Il y a eu beaucoup de réformes dans le passé avec une certaine forme de lassitudes des acteurs vis à vis de grandes nouvelles réformes. D'un autre coté tout le monde sent bien qu'il y a des limites à notre système et qu'il faut y apporter un changement. La seule manière de réformer c'est d'arriver à ce que le changement des acteurs. Ce doit être l'école de la confiance, donner pouvoir aux acteurs."

Ecoutez Jean Michel Blanquer - ministre de l'Education Nationale