Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le Mosellan Patrick Weiten dit non à l'idée d'une fusion des départements lorrains

mardi 28 août 2018 à 9:04 Par Cécile Soulé, France Bleu Alsace, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Le Président du Conseil départemental de Moselle, Patrick Weiten, invité de France Bleu Lorraine, refuse la proposition de son homologue de Meurthe-et-Moselle Mathieu Klein, de fusionner les départements lorrains, face au projet de fusion des départements alsaciens au sein de la région Grand Est.

Patrick Weiten, président du Conseil départemental de Moselle
Patrick Weiten, président du Conseil départemental de Moselle © Maxppp - Pierre Heckler

Moselle, France

La fusion des départements lorrains est-elle une hypothèse sérieuse ? Face aux volontés d'indépendance de certains Alsaciens, un rapport du préfet de région, Jean-Luc Marx, remis début août, préconise une fusion du Haut-Rhin et du Bas-Rhin pour créer un département unique, au sein de la région. Pourquoi ne pas faire la même chose entre départements lorrains, propose, pour sa part, le président du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein : "Il faut une équité pour tous les territoires. Les Champardennais et les Lorrains ont autant besoin de prendre leur avenir en main que les Alsaciens. Ce n'est pas moi qui ouvre le débat, c'est le gouvernement qui décide de dire pourquoi ne pas changer la donne en Alsace. Très bien, si c'est le cas, égalité pour les Lorrains et les Champardennais". 

Mathieu Klein sur France Bleu Lorraine

La Moselle se suffit à elle-même - Patrick Weiten

Son homologue en Moselle Patrick Weiten, invité de France Bleu Lorraine ce mardi, lui oppose un non catégorique : "Non, la Moselle a une volonté de coopération avec ses voisins mais son identité doit être marquée, la Moselle se suffit à elle-même, Imaginez un grand département lorrain, gérer les choses de la Moselle depuis Epinal et Nancy, on s'éloignerait de la proximité". Le Président du Conseil départemental de la Moselle n'est pas inquiet de l'émergence d'un super département alsacien. Pour Patrick Weiten, "être plus grand ne veut pas dire être plus fort".  "La Moselle, dit-il, a une force qu'elle dégage par son action, ses compétences". 

Patrick Weiten invité de France Bleu Lorraine

"Se marier pour quel projet? s'interroge encore Patrick Weiten. Généralement quand on se marie, c'est qu'on a un projet commun alors que là, on se marie pour se marier".  "On a assez bouleversé la carte de France des territoires ces dernières années, il faut surtout de la proximité". Patrick Weiten ne souhaite pas commenter précisément le rapport Marx pour le moment, "je suis en train de l'analyser" précise-t-il.