Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Médias – People

Le nom du bébé panda né cet été à Beauval sera dévoilé ce lundi lors d'une cérémonie officielle

dimanche 3 décembre 2017 à 18:04 - Mis à jour le dimanche 3 décembre 2017 à 22:44 Par Géraldine Marcon, France Bleu Berry, France Bleu Orléans, France Bleu Touraine et France Bleu

La cérémonie officielle de dévoilement du nom du bébé panda né au zoo de Beauval cet été a lieu ce lundi dans le Loir-et-Cher. Comme le veut le protocole, c'est Brigitte Macron qui dévoilera le nom du bébé aux côtés du vice-ministre des affaires étrangères chinois.

Brigitte Macron, l'épouse du président de la République, dévoilera le nom du bébé panda ce lundi.
Brigitte Macron, l'épouse du président de la République, dévoilera le nom du bébé panda ce lundi. © AFP - Charles Platiau

Beauval, Saint-Aignan-sur-Cher, France

Quatre mois après sa naissance cet été au zoo de Beauval, on connaîtra enfin ce lundi le nom du bébé panda deHuan Huan et Yuan Zi. Il sera dévoilé lors d'une cérémonie officielle en début d'après-midi et en présence de Brigitte Macron, l'épouse du président de la République et de Zhang Yesui, vice-Ministre des Affaires étrangères chinois. Comme le veut le protocole chinois, les premières dames des pays où les pandas issus de couples prêtés par la Chine sont nés jouent le rôle de marraine de ces animaux.

Des animaux au cœur des relations diplomatiques chinoises

Le bébé panda né cet été à Beauval est celui du couple pandas géants prêtés par la Chine au zoo en 2012 après de longues négociations diplomatiques. Depuis plusieurs siècles, l'animal, considéré comme un trésor national au sein de la république populaire, est un indicateur des relations du pays avec le reste du monde. Longtemps, la Chine a offert des pandas à ses alliés ou aux pays avec qui elle voulait normaliser ses échanges diplomatiques mais depuis depuis 1990, face à la diminution du nombre de pandas géants, ils ne sont plus offerts mais seulement prêtés à des zoos dans des pays alliés. Ces prêts durent 10 ans et sont à visée scientifique, et ce n'est pas gratuit, les zoos accueillant les animaux doivent verser une somme en échange, en fonction notamment du nombre de visiteurs.

Six ans d'attente pour le couple de pandas géants

A Beauval, les démanches ont duré six ans avant d'accueillir Huan Huan et Yuan Zi. Il a fallut une lettre du président de la République, des entrevues entre les officiels des deux pays, des allers-retours de l’équipe du zoo en Chine... "Le panda est symbole de paix et de confiance entre deux pays. A tel point que l’avancement du dossier a varié selon les relations sino-françaises", confiait Delphine Delord, codirectrice du zoo, à nos confrères de franceinfo. "Les Chinois ne nous ont jamais dit non, mais on a senti qu’à certains moments, les relations étaient tendues, à un niveau qui dépassait l’aspect zoologique."