Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le Nordiste Fabien Roussel prend la tête du Parti communiste : "Il faut entendre la colère qui monte"

lundi 26 novembre 2018 à 8:01 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord

Le nouveau patron du Parti communiste est un Nordiste. Le député de l'Amandinois, Fabien Roussel, a été élu secrétaire national, ce dimanche 25 novembre 2019, lors du congrès du PCF, à Ivry-sur-Seine.

Fabien Roussel, 49 ans, né à Béthune, devient le secrétaire national du PC
Fabien Roussel, 49 ans, né à Béthune, devient le secrétaire national du PC © Maxppp - PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Nord, France

Fabien Roussel est le nouveau secrétaire national du Parti communiste français. Le député nordiste, élu en 2017 dans la vingtième circonscription du Nord, celle de Saint-Amand-les-eaux, a été élu ce dimanche, lors du congrès du PCF, à Ivry-sur-Seine dans le Val de Marne.

Fabien Roussel est l'actuel patron de la fédération communiste du Nord. Né à Béthune en 1969, il a 49 ans, est né dans une famille communiste. Son père, ancien journaliste à l'Humanité, a dirigé la fédération du Pas-de-Calais.

Ancien journaliste

Journaliste, c'est aussi le premier métier du nouveau patron du Parti communiste. Il commence sa carrière derrière la caméra, à France 3. A 28 ans, il est appelé par Michelle Demessine. La sénatrice nordiste vient d'être nommée secrétaire d'Etat au tourisme en 1997, et elle a besoin d'un chargé de communication.

Il ne quittera plus celle qui est un peu sa mère en politique, à la mairie de Lille, et comme attaché parlementaire au Sénat. "J'ai senti tout de suite en Fabien cette capacité d'innover", raconte Michelle Demessine. "Petit à petit, il a pris de l'épaisseur. Il a développé beaucoup de capacité, notamment celle d'unir".

Michelle Demessine a été la première à donner sa chance à Fabien Roussel - Radio France
Michelle Demessine a été la première à donner sa chance à Fabien Roussel © Radio France - Cécile Bidault

Michelle Demesine parle de son premier contact avec Fabien Roussel : "c'était déjà le Fabien Roussel qu'on connaît"

A l'assemblée nationale depuis 2017

Devenu numéro un de la fédération communiste du Nord en 2010, il est élu pour la première fois en 2014, conseiller municipal à Saint-Amand-les-eaux, la ville de son autre mentor en politique, Alain Bocquet. Il lui succède à l'Assemblée nationale en 2017.

Il se fait notamment remarquer, en décembre, en interpellant, en plein examen du projet de loi de finances, le ministre du budget Gérald Darmanin, sur les paradis fiscaux.

Amplifier les combats

Quel secrétaire national du PCF sera Fabien Roussel ? D'ores et déjà, il appelle à "amplifier les combats", notamment sur le pouvoir d'achat, il compte demander au gouvernement une hausse du SMIC importante, dès le 1er janvier prochain. "Il faut "entendre la colère qui monte, celle des gilets jaunes, mais aussi celle des blouses blanches, des robes noires, des cols bleus", affirme-t-il au micro de France Bleu Nord.

Fabien Roussel, nouveau secrétaire national du PCF : "il faut amplifier les combats"

Unir les gauches

Après deux élections présidentielles où le Parti communiste n'a pas présenté de candidat, laissant la place à Jean-Luc Mélenchon, Fabien Roussel estime que "la France insoumise ne gagnera pas seule. Le parti communiste non plus. Les socialistes non plus, les Verts non plus. Il faut réussir à s'additionner pour une véritable politique de gauche, sincère, authentique, qui replace l'être humain au cœur de tous ses choix".

Fabien Roussel, nouveau secrétaire national du PCF : "il faut additionner les forces de gauche"