Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le nouveau CHU d'Amiens commence à sortir de terre

lundi 16 septembre 2013 à 11:33 Par Vincent Delorme, France Bleu Picardie

Quatre ans après la pose de la première pierre et trois ans avant la date prévue pour son inauguration, le chantier du site regroupé du CHU d'Amiens avance, à Salouël. Visite guidée.

Le nouveau CHU d'Amiens sera inauguré en 2016 mais le bâtiment principal ouvrira dès l'an prochain.
Le nouveau CHU d'Amiens sera inauguré en 2016 mais le bâtiment principal ouvrira dès l'an prochain. - Quille

Le chantier pharaonique du Nouveau CHU Amiens Picardie à Salouël, au sud d'Amiens entre dans une étape charnière quatre ans après le début des travaux. Le monosite réunira à terme toutes les activités du CHU.

Mi-2014, le bâtiment principal doté de 1319 lits et places -on dit aussi places car il peut s'agir de sièges- et de 30 salles d'opération ouvrira ses portes au public. A cette période-là aura aussi lieu le transfert des activités de l'actuel hôpital sud, le bâtiment Fontenoy, afin de le réhabiliter.

C'est en 2016 que toutes les activités du CHU seront rassemblées au sud d'Amiens. Pour l'instant, le chantier est dans les temps et c'est la dernière ligne droite. Reportage de Valérie Massip.

Le futur CHU Amiens commence à prendre forme

On aborde une période délicate, explique Catherine Geindre, la directrice du CHU d'Amiens.

C'est une période complexe qui s'ouvre pour le chantier du CHU

Le bâtiment actuel de l'hôpital sud abritera en 2016 des lits de médecine, de gériatrie. Le futur monosite coûte au total 630 millions d'€ .