Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le nouveau député de la Haute-Marne... est ostéopathe en Béarn

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre, France Bleu

En 2017, Sylvain Templier a été élu suppléant de la députée (LREM) de Haute-Marne Bérangère Abba. Celle-ci a été nommée secrétaire d'État, et Sylvain Templier va donc la remplacer à l'Assemblée. Sauf qu'entre-temps, il est devenu ostéopathe à Lucq-de-Béarn, à 800 kilomètres de sa permanence.

Sylvain Templier va quitter le Béarn pour partager son temps entre Chaumont et Paris.
Sylvain Templier va quitter le Béarn pour partager son temps entre Chaumont et Paris. - Permanence parlementaire de Bérangère Abba

Si vous cherchez un ostéopathe à Lucq-de-Béarn, ce n'est pas le bon moment. Le praticien qui y exerce, Sylvain Templier va mettre son activité entre parenthèses pour devenir... député de la Haute-Marne. Une situation singulière créée par la nomination, le 26 juillet de Bérangère Abba comme secrétaire d'État à la biodiversité. Comme Sylvain Templier était son suppléant depuis les législatives de 2017, il va donc la remplacer au Palais Bourbon à partir du 27 août. Sauf que, depuis la rentrée 2019, Sylvain Templier a déménagé pour devenir ostéopathe, à Lucq-de-Béarn, à 800 kilomètres de Chaumont. Il suivait ainsi sa femme, qui avait une opportunité professionnelle de s'installer. Alors, avec leurs quatre enfants, ils ont pris la route pour le Béarn. 

Il va retourner s'installer en Haute-Marne

Une situation insolite, mais pas interdite. En effet, le code électoral n'oblige pas les députés, ou candidats aux législatives à résider dans leur circonscription. L'article L44 du précise que "tout Français et toute Française ayant la qualité d'électeur peut faire acte de candidature et être élu". Toutefois, Sylvain Tessier va revenir s'installer en Haute-Marne, à proximité de sa permanence, à Chaumont. "J'ai déjà un nouveau logement"', explique-t-il. "Je laisse mon épouse et mes enfants continuer leur vie ici, et puis moi je pars pour cet intermède qui va durer moins de deux ans. Je serai pleinement en Haute-Marne". Un intermède qui en sera bien un, puisqu'il promet déjà qu'il ne se représentera pas en Haute-Marne à la fin de sa mandature en 2022.

En attendant, à 48 ans, celui qui se dit "pas professionnel de la politique", même s'il a déjà siégé dans un conseil municipal et été candidat aux élections cantonales, va donc aller à l'Assemblée nationale pour 22 mois, jusqu'en juin 2022. "Ça change forcément beaucoup de choses à ma vie. C'est un grand honneur. La situation est forcément particulière, même si je savais que cela pouvait arriver un jour", juge-t-il. 

Je ne suis pas un député du Béarn, mais je suis sensible à ce territoire.

Malgré son installation en Béarn, Sylvain Templier assure qu'il ne sera pas le cinquième député du territoire, mais bien "pleinement député de la Haute-Marne. Je ne suis pas un député du Béarn, mais je suis sensible à ce territoire. Je suis né dans l'Aisne, aussi. Et je pense qu'on peut être tout ça à la fois". Pendant son mandat, il va continuer de louer les locaux de son cabinet à Lucq-de-Béarn, qu'il reprendra ensuite, pour "ceux qui m'ont fait confiance comme ostéopathe depuis la rentrée". Il cherche un confrère pour le remplacer. Mais, "je suis très exigeant, donc je vais tester les collègues intéressés", sourit-il. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess