Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Patrimoine de Maurice Chabert : la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique saisit la justice

mardi 5 juin 2018 à 17:39 Par Daniel Morin, France Bleu Vaucluse

Le coup fait mal. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique demande à la justice de s'intéresser à la situation patrimoniale de Maurice Chabert, le président du Conseil départemental de Vaucluse. L'institution émet "un doute sérieux" sur sa déclaration de patrimoine faite en 2015.

Maurice Chabert dans le studio de Rue De La République
Maurice Chabert dans le studio de Rue De La République © Radio France - Philippe Paupert

Gordes, France

Comme elle le doit le faire pour 16.000 élus et agents publics de France, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a contrôlé la déclaration de patrimoine, faite par Maurice Chabert au lendemain de son élection à la présidence du département de Vaucluse en 2015.

Le procureur de la République saisit 

Après des mois de vérifications et d'échanges de documents, l'institution vient de rendre publique sa décision via sur son site internet.  Les mots claquent comme un éclair dans le ciel politique du Vaucluse : "Il existe (...) un doute sérieux quant à l'exhaustivité, l'exactitude et la sincérité des déclarations, du fait de l'omission d'une partie substantielle de son patrimoine et de son évaluation mensongère." La Haute Autorité a donc décidé de saisir la justice. Les faits ont été portés à la connaissance du procureur de la République d'Avignon.  

"J'assume mon erreur." 

C'est par communiqué de presse que Maurice Chabert a réagit à cette mise en lumière dont l’exécutif départemental se serait bien passé. "Je n'ai jamais menti, ni à la Haute Autorité ni à mes administrés", se défend avec force l'ancien maire de Gordes devenu président au bénéfice de l'âge.  Il reconnait cependant avoir "omis d'intégrer à sa déclaration deux livrets A. La situation a été régularisée depuis", précise Maurice Chabert. Il reconnait par ailleurs "une divergence d'interprétation technique et juridique" sur un autre aspect de sa déclaration.

La balle est désormais dans le camp de la justice. "C'est en élu de la République intègre et transparent que je me tiens à la disposition des autorités" conclut Maurice Chabert.

La déclaration de patrimoine de Maurice Chabert : le décryptage de Daniel Morin

La déclaration de situation patrimoniale : passage obligé pour 16.000 élus et agents publics  - Radio France
La déclaration de situation patrimoniale : passage obligé pour 16.000 élus et agents publics © Radio France - Philippe Paupert