Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le plus jeune maire d'Indre-et-Loire candidat à la présidence de l'association des maires

mercredi 25 octobre 2017 à 14:28 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

Pierre Louault élu au Sénat, le poste de président de l'association des maires d'Indre-et-Loire est à pourvoir. Le vote aura lieu le 17 novembre. Le maire Les Républicains de Fondettes, Cédric De Oliveira, se porte candidat.

Cédric De Oliveira
Cédric De Oliveira © Radio France - Xavier Louvel

Indre-et-Loire, France

L'élection sénatoriale n'a pas changé la donne uniquement sur la ville de Tours. Pierre Louault, jusque-là maire de Chédigny et président de l'association des maires d'Indre-et-Loire (depuis 2008), a dû démissionner de ses deux fonctions pour se mettre en conformité avec la loi sur le non cumul des mandats. Le poste à la tête de l'association des maires d'Indre-et-Loire est soumis au vote le 17 novembre à la maison des sports de Parcay-Meslay. 284 élus vont voter (les 273 maires d'Indre-et-Loire, les présidents des communautés de communes et le président du conseil départemental). Le futur président sera élu pour trois ou quatre, jusqu'aux prochaines élections municipales.

Le maire de Fondettes a 30 ans

Le premier candidat déclaré est le maire (Les Républicains) de Fondettes, Cédric De Oliveira. Le plus jeune maire d'Indre-et-Loire (30 ans) veut "relancer" l'association des maires. Il dit avoir "du temps à consacrer à cette fonction", en plus de son mandat de maire, de vice-président de Tours-Métropole en charge de la culture et de la communication et conseiller du président du Conseil départemental. Ses axes de programme : le rejet d'un projet d'élection aux communautés de communes au suffrage universel, lancer un grand plan de formation pour les élus, créer un groupe de travail sur les gens du voyage pour venir en soutien aux élus quand ils sont confrontés à "ce problème", et tisser un lien plus étroit avec les parlementaires d'Indre-et-Loire. Cédric De Oliveira est soutenu notamment par le maire de Pouzay Jean Savoie (le plus âgé de France à 94 ans), Nadège Arnault ( deuxième vice-présidente du conseil départemental), ou encore Jean-Gérard Paumier, le président du Département et Guy De Brantes, maire des Hermites et président de l'association des maires ruraux d'Indre-et-Loire.