Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le plus jeune maire de la Corrèze donne son parrainage à Alain Juppé

vendredi 3 mars 2017 à 17:18 Par Françoise Ravanne, France Bleu Limousin

Le maire de Naves, Christophe Jerretie avait déjà soutenu la candidature d'Alain Juppé lors de la primaire de la droite. Et aujourd'hui c'est sans retenue et sans état d'âme qu'il accorde son parrainage au maire de Bordeaux pour inciter ce dernier à se présenter à l'élection présidentielle.

Christophe Jerretie, le maire de Naves veut qu'Alain Juppé soit le seul candidat de la droite©mairie Naves
Christophe Jerretie, le maire de Naves veut qu'Alain Juppé soit le seul candidat de la droite©mairie Naves - ©mairie Naves.Daniel Gutiez

A 38 ans, Christophe Jerretie se définit comme un élu de centre droit. Maire de la commune de Naves, il est le plus jeune maire de la Corrèze et il affirme être un "juppéiste" de la première heure puisqu'il soutenait Alain Juppé dés le début de la campagne pour la primaire de la droite et du centre. Sa décision de parrainer le maire de Bordeaux, c'est un moyen de faire pression pour inciter son candidat favori à se relancer dans la campagne pour la présidentielle. " Plus il y aura de parrainages d'élus locaux, comme moi, et plus on démontrera à Alain Juppé qu'on a besoin de lui".

"A un moment donné il va falloir que François Fillon prenne une décision et s'il maintient sa candidature, il ne sera pas président" voilà ce que veut aussi signifier le maire de Naves en parrainant Alain Juppé.

Christophe Jerretie est membre du comité "Jeunes avec Juppé et en tant que maire de moins de 40 ans, il considère que sa prise de position en faveur d'Alain Juppé démontre qu'il n'y a pas de fossé générationnel et que selon lui "la France a besoin d'un homme expérimenté qui connait bien le travail d'élu local sur le terrain"

Au soir du second tour de la primaire de la droite et du centre, c'est Alain Juppé qui était arrivé en tête en Corrèze.