Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le point sur le premier tour des municipales en Creuse

lundi 24 mars 2014 à 0:56 Par Géraldine Marcon, France Bleu Creuse

Dans le département plusieurs maires ont été élus dès le premier tour. Mais la plupart des élus socialistes sont un peu plus en difficulté que d'habitude à l'image de Michel Vergnier le maire de Guéret qui devra aller au second tour cette année.

Les élections municipales, les 23 et 30 mars.
Les élections municipales, les 23 et 30 mars. © Fotolia.com - Richard Villalon

Le point sur les maires qui ont été élus dès le premier tour dans la Creuse.

Les élus du le premier tour.

A Aubusson, le maire sortant Michel Moine (Union de la gauche) a été réélu dès la premier tour de justesse avec 51,21% des suffrages exprimés. Il devance son concurrent Mathieu Charvillat (DVD) qui obtient lui 48,79% des voix.

Michel Moine est réélu à Aubusson dès le permier tour.

Jean-François Muguay (Union de la gauche) l'emporte a la Souterraine avec 53;62% des suffrages et se félicite de sa victoire face à Brigitte Jammot (DVD)

 

A la Souterraine, Jean-François Muguay l'a emporté dès le premier tour.

A Felletin dans un duel de femmes, c'est Jeanine Perruchet (DVD) qui s'impose avec 52,73% des voix face à Renée Nicoux (DVG) qui a obtenu 47,27% des suffrages.

A Felletin Jeanine Perruchet l'emporte dès le permier tour.

Enfin à Saint-Sulpice-le-Guéretois Claude Guerrier(DVG) l'a emporté avec 52,27% des suffrages exprimés contre 36,18% pour son adversaire René Philippon (Div.)

Claude Guerrier après sa victoire à saint-Sulpice-le-Guéretois.