Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le préfet de l'Isère conteste la nomination des huit délégués à la Métropole de Grenoble

-
Par , France Bleu Isère

Huit délégués nommés en attendant un réel exécutif : l'élection compliquée du président de la Métropole de Grenoble, Christophe Ferrari, le 17 juillet dernier, continue de faire des vagues. Le préfet de l'Isère agit en direction du tribunal administratif pour contester ces nominations.

Le préfet de l'Isère, Lionel Beffre, a tenu à se rendre sur le terrain pour vérifier que le port du masque était bien respecté
Le préfet de l'Isère, Lionel Beffre, a tenu à se rendre sur le terrain pour vérifier que le port du masque était bien respecté © Radio France - Véronique Pueyo

Le préfet de l'Isère, Lionel Beffre, soulève la question de la légalité de la nomination des huit délégués de la Métropole par Christophe Ferrari. Une fois élu président de la métropole le 17 juillet dernier, Christophe Ferrari (ex-PS) a nommé, faute de vice-président, huit "délégués de la métropole".

Le préfet demande à présent au tribunal administratif de s'intéresser à cette situation, au motif qu'on ne peut pas désigner de délégué du président tant que les vice-présidents n'ont pas été élus, c'est son appréciation du CGCT, le code général des collectivités territoriales. Or, le 18 juillet  après sa réélection, aucun vice-président n'a été élu par le conseil métropolitain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess