Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le Premier ministre Edouard Philippe sera en Creuse ce vendredi

-
Par , France Bleu Creuse

Le Premier ministre Edouard Philippe va venir à Felletin, ce vendredi 5 avril pour la signature du Plan Particulier Pour la Creuse. Ce document liste 118 projets concrets pour dynamiser notre territoire. L'Etat promet d'investir 80 millions d'euros en Creuse.

Edouard Philippe, le premier ministre va venir en Creuse (image d'illustration)
Edouard Philippe, le premier ministre va venir en Creuse (image d'illustration) © Maxppp - Aurelien Morissard

Felletin, France

Le Premier ministre Edouard Philippe se rendra en Creuse ce vendredi 5 avril. Il vient signer le plan de revitalisation du bassin d'emploi de la Creuse. Il sera accompagné de la ministre de la Cohésion des Territoires et des relations avec les Collectivités Territoriales, Jacqueline Gourault. C'est la première visite d'Edouard Philippe en Creuse, depuis son entrée au gouvernement.

Un petit détour par Guéret dès jeudi

Le Premier ministre doit arriver en Creuse dès jeudi soir. Il participera à un dîner à la préfecture à Guéret. La signature du Plan Particulier Pour la Creuse,  aura lieu le lendemain, vendredi 5 avril dans la matinée. Edouard Philippe est attendu au lycée des métiers du bâtiment dès 8h30.

118 projets pour booster la Creuse

Ce plan particulier pour la Creuse a été initié en octobre 2017. Il contient une enveloppe de 80 millions d'euros, qui servira à réaliser 118 projets. Ces projets devraient permettre de dynamiser notre département. Ils concernent des domaines très variés, comme l'agriculture, l'économie, la transition écologique, la santé ou encore le numérique.