Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Premier ministre Jean Castex attendu dans la Drôme ce samedi 27 mars

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Drôme Ardèche

Jean Castex, le Premier ministre, est attendu dans la Drôme ce samedi 27 mars. Il devrait annoncer le déblocage des travaux de la déviation Livron-Loriol.

Jean Castex, le Premier ministre, attendu dans la Drôme ce samedi.
Jean Castex, le Premier ministre, attendu dans la Drôme ce samedi. © Maxppp - Sadak Souici / Le Pictorium

Le Premier ministre, Jean Castex, devrait venir ce samedi 27 mars à Loriol-sur-Drôme (Drôme) pour annoncer le démarrage des travaux de la déviation de Livron-Loriol. Un projet attendu depuis plus de quarante ans par les élus locaux. La préfecture de la Drôme n'a pas encore officialisé cette visite.

Jusqu'à présent, il manquait une partie du financement de ces travaux. Seul la première phase de ce projet à près de 140 millions d'euros a été bouclé (69 millions d'euros). Cela avait notamment permis de réaliser les chantiers préparatoires comme le rond-point de Champgrand à Loriol. 

L'État avait déjà annoncé que les travaux démarreraient lorsque la totalité du financement serait assuré. Le Premier ministre aurait, en personne, tranché en faveur du projet. Au sein de l'Etat, tout le monde n'était pas du même avis sur le montant à débloquer et sur l'utilité même de cette déviation Livron-Loriol. Le projet était donc à l'arrêt depuis plusieurs années.

Dimanche dernier, Laurent Wauquiez, président LR d'Auvergne-Rhône-Alpes avait annoncé que la région était prête à mettre 30 millions d'euros sur la table si l'État lançait les travaux. Cette communication à moins de trois mois des élections régionales a dû prendre de court le gouvernement, qui avait décidé depuis plusieurs semaines de relancer ce projet en finançant la moitié, soit près de 70 millions d'euros. La venue de Jean Castex ce samedi serait donc un bon moyen de reprendre la main. 

Le département rallonge son enveloppe de 11 à 28 millions d'euros

Beaucoup plus discret, mais pourtant déterminant, le département de la Drôme a accepté de rallonger son enveloppe qui passe de 11 à 28 millions d'euros. "Un effort majeur" dit sa présidente, Marie-Pierre Mouton, qui attend désormais "un calendrier des travaux" et un démarrage rapide.

A noter également que les communes de Livron-sur-Drôme, Loriol-sur-Drôme et la communauté de communes vont participer à hauteur de 7,5 millions d'euros au total.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess