Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Le président de la République doit prendre la parole", dit la présidente de la région Occitanie Carole Delga

La présidente socialiste de la région Occitanie, Carole Delga, revient ce matin sur France Bleu Occitanie sur la menace d'un troisième confinement ainsi que sur sa candidature à sa réélection à la région.

Carole Delga, présidente socialiste de la région Occitanie
Carole Delga, présidente socialiste de la région Occitanie © Radio France - Sylvie Duchesne

Face aux mauvais chiffres de l'épidémie, le gouvernement semble envisager sérieusement la piste d'un troisième confinement. La présidente de la région Occitanie Carole Delga répondait au micro de France Bleu Occitanie ce jeudi 28 janvier dans la matinale. Elle plaide pour un confinement national le dimanche et des mesures complémentaires département par département, selon les situations. 

"Il faut arrêter avec les cacophonies." - dit la président de région Carole Delga

Selon la présidente de région Occitanie, il y a trop d'avis contraires sur la marche à suivre dans ce contexte sanitaire : "Le matin un scientifique va donner sa version, l'après-midi un autre va dire l'inverse, et le soir un ministre dira encore autre chose. Il faut arrêter avec les cacophonies. Le  président de la République doit donner une feuille de route et doit prendre la parole ce week-end". 

Carole Delga affiche une fois de plus sa volonté de ne pas voir les écoles fermer : "Nos enfants ont besoin de l'apprentissage et de la socialisation. La fermeture des écoles est le dernier recours à mettre en œuvre"

Carole Delga, candidate à sa réélection en région

Les élections régionales devraient être reportées au plus tard le 20 juin. L'actuelle présidente de région est candidate à sa réélection, avec une concurrence pour l'instant limitée au candidat écologiste Antoine Maurice. Carole Delga dit ne rien lâcher : " Quand je me bats pour le train à hydrogène, je ne lâche rien. Je décide de créer des jobs étudiants pour lutter contre la précarité, c'est ça le tempérament de lionne. Mais l'urgence aujourd'hui, c'est de s'occuper des gens. Je suis concentrée sur cet objectif"

"L'union de la gauche pourrait nous faire gagner."

Concernant une union possible de la gauche avec Antoine Maurice, Carole Delga explique lui avoir écrit il y a une dizaine de jours, sans avoir obtenu de réponse : "Bien sûr, il y a des différences entre nous. Mais l'union de la gauche pourrait nous faire gagner". 

Carole Delga, présidente de la région Occitanie, invitée de la matinale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess