Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le président du Sénat à Coutances pour le congrès des maires de la Manche

samedi 9 juin 2018 à 19:04 Par Frédérick Thiébot, France Bleu Cotentin

Gérard Larcher a remis la médaille d'honneur du Sénat à son ami Claude Halbecq, président de l'association des maires de la Manche

Gérard Larcher remet la médaille d'honneur du Sénat à Claude Halbecq
Gérard Larcher remet la médaille d'honneur du Sénat à Claude Halbecq © Radio France - Frédérick Thiébot

Coutances, Coutances, France

Une page se tourne à l'association des Maires de la Manche qui aura un nouveau président dans quelques jours.  Claude Halbecq qui va bientôt avoir 80 ans a décidé de ne pas de représenter à la tête de l'association. Un nouveau bureau a été élu ce samedi et il désignera son successeur le 26 juin prochain.  

Pour marquer cet évènement, le congrès de maires de la Manche s'est tenu à Coutances en présence d'un ami de Claude Halbecq, le président du Sénat Gérard Larcher, originaire de l'Orne. Les deux hommes ont exercé la même profession de vétérinaire.  Gérard Larcher a d'ailleurs à cette occasion remis la médaille d'honneur du Sénat à Claude Halbecq.   

Lors de son discours de clôture de ce congrès annuel des maires de la Manche., le président du Sénat fait le tour des sujets qui préoccupent les élus. Gérard Larcher a notamment mis en garde le gouvernement face à la suppression de la taxe d'habitation. Il a rappelé que, selon lui, la décentralisation doit continuer de reposer sur deux principes : la libre administration des collectivités territoriales et leur autonomie financière. Pour le président du Sénat, il y a aujourd'hui un vent de centralisation auquel il entend résister. 

Claude Halbecq et Gérard Larcher - Radio France
Claude Halbecq et Gérard Larcher © Radio France - Frédérick Thiébot

Gérard Larcher plaide pour l'autonomie financière des collectivités territoriales

Les sénateurs examineront un texte sur la revitalisation des centres villes, mais Gérard Larcher ne veut pas qu'on oublie les centres bourgs des départements ruraux. Si on abandonne les communes, c'est le populisme qui gagnera, a déclaréGérard Larcher en prenant l'exemple des résultats de Marine Le Pen dans L'Aisne à la dernière présidentielle.