Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le président Macron sera dans les Vosges les 17 et 18 avril pour lancer les "consultations citoyennes" sur l'Europe

mercredi 11 avril 2018 à 15:15 Par Lucas Valdenaire, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

C'est officiel : le chef de l’État sera dans les Vosges les 17 et 18 avril. Il lancera à Épinal les "consultations citoyennes" sur l'Europe, avant de se rendre à Saint-Dié pour évoquer le thème de la ruralité. C'est la première visite présidentielle d'Emmanuel Macron dans le département.

Emmanuel Macron sera à Epinal le mardi 17 avril et à Saint-Dié le 18 avril
Emmanuel Macron sera à Epinal le mardi 17 avril et à Saint-Dié le 18 avril © Maxppp - Vincent Isore

Vosges, France

Les services de l’Élysée l'ont officialisé ce mercredi : le chef de l’État Emmanuel Macron se rendra dans les Vosges le mardi 17 et le mercredi 18 avril. Dans le détail, le président de la République arrivera d'abord en Alsace mardi matin pour prononcer un discours au Parlement européen. Il ira ensuite à Épinal dans l'après-midi pour lancer les consultations citoyennes. 

L'objectif de ces consultations est de donner la parole aux citoyens de tous les pays de l'Union sur ce qu'ils pensent de l'Europe. Une synthèse doit être rendue au mois de décembre. Quelques mois avant les élections européennes du moi de mai 2019. 

Emmanuel Macron se rendra le lendemain (mercredi 18 avril) à Saint-Dié pour une visite consacrée à la ruralité, avant de quitter le département le lendemain matin. Une vraie satisfaction pour Serge Vincent, le référent du mouvement de la République en Marche dans les Vosges : "Cela fait quand même un an qu'on essaie d'avoir la venue d'Emmanuel Macron dans les Vosges. Cela avait été annoncé et promis. Il s'était engagé a venir dans des départements ruraux. Je suis donc très heureux que la promesse soit tenue."

C'est la première visite présidentielle d'Emmanuel Macron dans le département.