Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le président Labaune pourait-il être mis en minorité au conseil départemental de la Drôme?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

Désormais six conseillers départementaux de Valence et Montélimar critiquent ouvertement le président du conseil départemental de la Drôme. S'ils ne le soutiennent plus, Patrick Labaune devient minoritaire.

Le président du conseil départemental de la Drôme, Patrick Labaune
Le président du conseil départemental de la Drôme, Patrick Labaune © Maxppp - Serge di Loreto

La polémique enfle autour de l'affaire Labaune

Jeudi, les élus de la majorité du conseil municipal de Montélimar se sont rassemblés pour dénoncer les pratiques de Patrick Labaune. Dans un communiqué publié sur Facebook, les élus parle de "méthodes politiciennes d'un autre temps". Il faut rappeler que le responsable de debout la France en Drôme/Ardèche a enregistré une conversation privée avec Patrick Labaune, président républicain du conseil départemental de la Drôme. Celui-ci lui demande de s'investir en politique à valence pour faire tomber le maire actuel, lui aussi républicain.

La mise en cause de Thierry Cornillet, ancien député maire UDI de Montélimar

Mais le communiqué des élus de la majorité municipale de Montélimar met surtout en cause Thierry Cornillet, ancien député maire UDI de Montélimar et aujourd'hui membre de la république en Marche. Il est accusé sans preuve cette fois d'utiliser les mêmes méthodes que Patrick Labaune et notamment de comploter contre le maire de Montélimar (lui aussi UDI) et sa majorité.

La majorité du président Labaune fragilisée

La conséquence, c'est qu'entre mardi et jeudi, six conseillers départementaux de la majorité dont cinq sont conseillers municipaux à Valence ou Montélimar ont pris leur distance avec le président Labaune. Une réunion de l'exécutif doit avoir lieu lundi comme habituellement. Ils comptent bien lui demander des explications sur son comportement. Iront-ils jusqu'à le priver de leur soutien au sein de la majorité et voter contre lui? Avec six conseillers départementaux en moins, le républicain Patrick Labaune n'est plus majoritaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess