Infos

Le prolongement de la ligne B du métro à Toulouse : premier dossier "chaud" entre Georges Méric et Jean-Luc Moudenc

Par Stéphanie Mora, France Bleu Toulouse lundi 30 mars 2015 à 11:33

FBToulouse association pour le prolongement de la ligne B du métro
FBToulouse association pour le prolongement de la ligne B du métro © Radio France - jean-marc perez

Il n'aura pas fallu attendre longtemps avant que le premier débat ne soit lancé entre la métropole toulousaine et le nouveau Conseil départemental. Il a été lancé ce matin sur France Bleu Toulouse par Georges Méric, conseiller départemental d'Escalquens et potentiel futur président du département. Jean-Luc Moudenc lui a répondu dans la foulée.

Georges Méric est le principal candidat socialiste à la présidence du nouveau Conseil départemental. Invité ce matin de France Bleu Toulouse, le socialiste élu à Escalquens a tout de suite mis en avant le prolongement de la ligne B du métro de Ramonville à Labège comme "le premier dossier qui sera mis sur la table" . Et il demande à Jean-Luc Moudenc de "revenir sur sa décision de non prolongement de la ligne B".

Un dossier qui impacte 190.000 personnes au Sud-est de Toulouse, selon Georges Méric qui veut "une discussion ouverte" .

"Je demande à Jean-Luc Moudenc de revenir sur sa décision de non prolongement de la ligne B." — Georges Méric

FBToulouse Georges Méric sur la ligne B - 6h/12h

Quelques minutes plus tard sur France Bleu Toulouse, réponse du président de Toulouse Métropole et maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc.

"La question est de savoir si Labège doit être desservie de manière médiocre." — Jean-Luc Moudenc

FBToulouse Jean-Luc Moudenc sur la ligne B - 6h/12h

Le président de la métropole toulousaine souhaite "des rapports constructifs et apaisés" avec le Conseil départemental. Le premier échange par micro interposé montre qu'il y a déjà de la friture sur la ligne.

Partager sur :