Politique

Le PS girondin a besoin d'être rassuré

Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde mardi 8 avril 2014 à 10:22

Ludovic Freygefond dans le studio de France Bleu Gironde
Ludovic Freygefond dans le studio de France Bleu Gironde © Radio France

Après la débâcle des municipales, Ludovic Freygefond, le secrétaire départemental du PS en Gironde attend surtout de Manuel Valls qu'il rétablisse la confiance.

Le Premier Secrétaire du PS girondin sera évidemment devant sa télévision à partir de 15 h cet après midi pour regarder et surtout écouter le discours de politique générale de Manuel Valls. Le Premier ministre est attendu au tournant par son propre camp qui attend de lui qu'il rétablisse la confiance, après la débâcle des municicpales.

"J'ai parfaitement conscience d'avoir été victime d'un phénomène national." — Ludovic Freygefond

Quant à sa propre défaite dès le premier tour des municipales au Taillan Médoc, battu par Agnès Laurence-Versepuy une inconnue novice en politique, il l'attribue non pas à son bilan en demi teinte mais à un contexte national contre lequel il était impossible selon lui de faire quelque chose.

"J'ai digéré ma défaite... Perdre c'est aussi le jeu démocratique." — Ludovic Freygefond

Ludovic Freygefond: "J'ai digéré ma défaite... Perdre c'est aussi le jeu démocratique..."