Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le PS perpignanais choisit sa tête de liste pour les municipales

-
Par , France Bleu Roussillon

Deux candidats sont en lice pour le scrutin de ce vendredi : le député socialiste Jacques Cresta et la conseillère municipale d'opposition, Jacqueline Amiel-Donat.

image par défaut

Les 200 militants socialistes perpignanais sont appelés à voter ce vendredi. Ils doivent désigner celui ou celle qui mènera la liste PS aux municipales de mars 2014.

Deux candidats sont en lice mais l'issue du scrutin est relativement attendue. Jacques Cresta et Jacqueline Amiel-Donat se disputent l'investiture socialiste pour la course à la mairie de Perpignan. Mais le député part favori. Il est soutenu par les instances du parti, Christian Bourquin en tête.

Jacqueline Amiel-Donat, conseillère municipale d'opposition et candidate aux élections de 2008 et 2009, ne se fait aucune illusion quant à ses chances dans ce vote. Elle évolue désormais en marge du PS perpignanais. Et elle ne votera pas ce vendredi : un voyage prévu de longue date, avant que ce scrutin soit avancé d'octobre à juin. Jacqueline Amiel-Donat voit dans ce changement de date une manoeuvre destinée à verrouiller le vote. Elle appelle même les militants à boycotter ce qu'elle appelle "une mascarade" .

Les résultats de ce scrutin devraient être connus dans la soirée de vendredi.

On vote aussi à Céret et Pia

Par ailleurs, le Parti socialiste doit également désigner ses têtes de listes pour les municipales à Pia et à Céret. Une simple formalité puisqu'un seul candidat est en lice, dans les deux cas : Patrice Dorp à Céret et l'ancien premier adjoint Michel Maffre, à Pia.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu