Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Rassemblement national attaqué en justice en Russie pour non remboursement d'un prêt

-
Par , France Bleu

Le Rassemblement national, ex Front national, est attaqué en justice par une entreprise russe pour n'avoir pas remboursé un prêt de 9 millions d'euros contracté en 2014, selon l'AFP. La société a déposé une plainte en Russie contre le parti d'extrême droite.

Marine Le Pen à Moscou, pendant la campagne présidentielle de 2017.
Marine Le Pen à Moscou, pendant la campagne présidentielle de 2017. © AFP - Kirill KUDRYAVTSEV

Le Rassemblement national, ex-Front national, est attaqué en justice par une entreprise Russe, dévoile l'AFP ce mardi matin. Le parti n'aurait pas remboursé un prêt de 9 millions d'euros contracté en 2014, affirment les documents consultés par l'agence. Le RN, qui s'est toujours plaint de difficultés à obtenir des prêts pour les campagnes électorales, est actuellement en difficulté financière.

Une société de pièces détachées pour avions

La société "Aviazaptchast", spécialisée dans les pièces détachées pour avion, a déposé le 10 décembre dernier une plainte contre le parti d"extrême droite pour le "recouvrement d'un crédit".
La somme de 639.750.767 roubles (environ 9,14 millions d'euros au taux actuel) équivaut au prêt contracté en 2014 par le Front National, prédécesseur du RN, auprès d'une banque russe, la First Czech-Russian Bank.

Le RN affirme être en train de rembourser

Le RN a été notifié de cette procédure par courrier le 25 décembre, selon le site du tribunal. L'affaire doit être étudiée en première instance le 2 juin. Contacté par l'AFP à Paris, le trésorier du RN Wallerand de Saint Just a affirmé que le parti avait "de bonnes relations" avec son créancier Aviazapchast. "Nous sommes en train de le rembourser", a-t-il ajouté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu