Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales en Haute-Garonne : le Rassemblement National candidat dans huit communes

-
Par , France Bleu Occitanie

Le parti de Marine Le Pen a présenté ce vendredi ses têtes de listes en Haute-Garonne, par la voix de son délégué, le conseiller régional Julien Leonardelli.

Julien Leonardelli, délégué départemental et candidat du RN à Fronton, et Quentin Lamotte, candidat RN à Toulouse, lors de la présentation des listes pour les municipales
Julien Leonardelli, délégué départemental et candidat du RN à Fronton, et Quentin Lamotte, candidat RN à Toulouse, lors de la présentation des listes pour les municipales © Radio France

Toulouse, France

Le Rassemblement National aura huit candidats aux municipales en Haute-Garonne, les 15 et 22 mars. Julien Leonardelli, le délégué départemental du parti a présenté ce vendredi les têtes de liste. À Cugnaux, Tournefeuille, Saint-Orens-de-Gameville, Revel, Auterive, et à Fronton où Julien Leonardelli mène sa campagne mais aussi à Toulouse. Présent lors de la présentation des listes, Quentin Lamotte, courtier en crédits immobiliers, a redit son intention de viser le Capitole. 

Le RN présente un candidat à Saint-Gaudens. En 2014, un projet de liste n'avait pas abouti. "En 2014, le Front National présentait trois listes en Haute-Garonne. En 2020, le Rassemblement National sera présent dans 8 villes", a assuré le délégué départemental du parti, Julien Leonardelli.  Il a également affirmé espérer "finaliser d'autres listes sur le département, certaines listes sont dans les tuyaux".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu