Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un élu RN des Hauts-de-France porte plainte suite à des séminaires de la majorité de Xavier Bertrand

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie

Le parquet national financier a reçu une plainte d'un conseiller régional RN qui soupçonne des "infractions budgétaires" de la part de la majorité de droite au Conseil Régional des Hauts-de-France.

L'hôtel de région des Hauts-de-France, à Lille
L'hôtel de région des Hauts-de-France, à Lille © Maxppp - Sébastien Jarry

Lille, France

C'est le site d'information Mediapart qui a révélé le dépôt de plainte d'un conseiller régional Rassemblement National des Hauts-de-France auprès du Parquet National Financier qui a confirmé à France Bleu Nord avoir enregistré cette plainte mais n'a pas souhaité commenter pour l'instant les éventuelles suites judiciaires.

Quatre séminaires pour préparer des sessions plénières ?

Le conseiller régional Jean-Richard Sulzer a écrit dès le 8 août 2019 à Xavier Bertrand pour lui demander de justifier quatre "séminaires-banquets" du groupe Les Républicains et apparentés au conseil régional en 2017 et 2018. Le cabinet du président de la Région confirme ces réunions et parle de "séminaires de travail des élus de la majorité" conformes à la loi. Ils étaient destinés à préparer des sessions plénières lors desquelles sont votées les délibérations. Problème pour Jean-Richard Sulzer, certains séminaires arrivent très tôt par rapport aux plénières : 

Je leur reproche d'avoir fait financer par de l'argent public des réunions politiques qui n'avaient pas grand chose à voir avec la vie de la région

Jean-Richard Sulzer s'interroge sur les séminaires du groupe LR et apparentés

L'élu RN en veut pour preuve des incohérences de dates selon lui : "Il y a des séances plénières entre lesquelles il y avait deux séminaires. Quand on fait une réunion préparatoire en décembre pour une plénière qui a lieu fin janvier, on tire un petit peu sur la corde". Jean-Richard Sulzer affirme avoir recueilli les confidences de certains élus de la majorité qui lui confirment le but politique de ces réunions. Il formule donc cette demande à Xavier Bertrand : 

A la place du président du conseil régional, j'aurais dit : oui, on s'est trompé, on rembourse !

Rien d'illégal pour la Région

Du côté de l'exécutif, on affirme qu'il n'y a pas de sujet juridique dans cette histoire. Laurent Vercruysse, le directeur général des services : "C'est pour faire du buzz sur quelque chose qui n'a pas de sens."

Et le cabinet de la Région fournit les montants de ces séminaires : 

  • 19 juillet 2018 au Carré du Hélin, à Ennevelin : 2 430€ (en présence du président, des vice-présidents et de leurs conseillers et collaborateurs)
  • 10 septembre 2018 au Carré du Hélin, à Ennevelin (location salle, repas, boissons) : 8 081€ (pour 90 élus et 38 collaborateurs) soit 63€/personne.
  • 17 décembre 2018 à Ailly-sur-Noye (location salle, boissons, repas) : 6 095€ (pour 64 élus et 37 collaborateurs) soit 60€/personne.

Le cabinet de Xavier Bertrand avance également des chiffres sur les frais d'alimentation et de restauration qui ont nettement baissé depuis 2015. Ils sont passés de 1,22 millions d'euros (2015) à 832 000€ (2018). Quant au budget matériel (ordinateur, frais de timbres, photocopies,...) alloué au groupe LR et apparentés (73 élus), il n'avait été consommé qu'à 27% en 2018 (soit 23 800€) alors que celui du Rassemblement National (41 élus) avait été consommé à hauteur de 57% (soit 29 700€).

Sur France Bleu Nord ce mardi matin, Xavier Bertrand a répondu à ces accusations : 

Je ne laissera pas salir la région par le Front National. Ce qu'il dit est faux.

"Le Rassemblement National n'a absolument rien à dire sur la politique que nous mettons en oeuvre pour les habitants de la région", ajoute le président du conseil régional qui détaille ce qui se passait à ces réunions : "On bossait pendant ces séminaires. Le dispositif des centre-bourgs pour éviter que nos centre-villes ne continuent çà mourir. C'est lors de ces réunions de travail que cela a été clairement abordé".

Choix de la station

France Bleu