Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le remaniement du gouvernement sera annoncé "dans la journée de mardi"

lundi 20 novembre 2017 à 20:24 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Le remaniement gouvernemental sera annoncé "mardi dans la journée", a déclaré ce lundi soir Christophe Castaner. L'actuel porte-parole du gouvernement, élu samedi délégué général de La République en Marche, devrait être le principal concerné par ce changement.

Christophe Castaner, désormais délégué général de La République En Marche
Christophe Castaner, désormais délégué général de La République En Marche © AFP - Ludovic Marin

Christophe Castaner va-t-il rester au gouvernement ? La question sera certainement tranchée mardi dans la journée : c'est le principal intéressé qui l'a déclaré ce lundi soir. Interviewé sur LCI, celui qui est pour l'heure encore porte-parole du gouvernement a dit être "dans l'attente, dans l'impatience de cette information, qui vous sera présentée je pense demain dans la journée".

L'actuel secrétaire d'Etat aux Relations avec le parlement devrait être le principal concerné par ce remaniement : samedi, il a été élu au poste de délégué général de La République En Marche. Il avait déclaré, au moment de l'annonce de sa candidature, que la question de son maintien au gouvernement se poserait une fois que les militants du parti d'Emmanuel Macron auraient fait leur choix.

Un maintien au gouvernement ?

Deux grands axes pourraient donc se dessiner : Christophe Castaner pourrait quitter le gouvernement purement et simplement, ou conserver son portefeuille mais perdre la fonction de porte-parole du gouvernement - la piste la plus probable si l'on se fie à ses déclarations, et à celles notamment du secrétaire d'Etat Benjamin Griveaux qui a considéré qu'il n'est "pas incompatible de pouvoir mener de front le travail avec le Parlement".

Ce mini-remaniement, dont on ne sait pas si d'autres ministres seront touchés, sera le deuxième depuis l'élection d'Emmanuel Macron, après celui qui avait vu le départ des ministres MoDem François Bayrou, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard, ainsi que de Richard Ferrand.