Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le sénateur-maire de Nîmes Jean-Paul Fournier n'est pas dans le coma, assure son entourage

jeudi 28 juillet 2016 à 13:52 - Mis à jour le jeudi 28 juillet 2016 à 18:23 Par Hervé Sallafranque et Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

C'est pour mettre un terme à des "rumeurs totalement infondées" que Jean-Albert Chieze, directeur de cabinet du sénateur-maire de Nîmes, a publié un communiqué ce jeudi à la mi-journée

Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, est en observation aux Franciscaines
Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, est en observation aux Franciscaines © Maxppp -

Nîmes, France

Les rumeurs se faisaient de plus en plus insistantes dans Nîmes.  Elles assuraient que Jean-Paul Fournier était plongé dans le coma.

"Il n'en est rien" assure le cabinet du maire, qui précise tout de même que Jean-Paul Fournier se trouve toujours en observation au service réanimation de la clinique des Franciscaines, service dans lequel il a été admis a l'issue de son opération le 23 juillet dernier.

Une opération "lourde" selon les termes même du communiqué. Selon nos informations, il s'agit d'un quadruple pontage coronarien, lié à un sérieux problème cardiaque.

Conséquences post-opératoires

En l'espèce, il s'agit de traiter les conséquences post-opératoires qui pourraient affecter la remise en route du fonctionnement des reins de Jean-Paul Fournier.

Ce n'est évidemment pas anodin, mais le cabinet du maire tient donc a démentir ce qu'il qualifie de "fausses informations et supputations sans fondement"

Franck Proust