Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Jean-Marc Gabouty, sénateur UDI de la Haute-Vienne: "Fillon devra revoir ses positions"

vendredi 25 novembre 2016 à 11:06 Par Henrique Vieira Campos, France Bleu Limousin

Jean-Marc Gabouty soutient Alain Juppé dans la course à l'investiture de la droite pour la Présidentielle 2017. Au lendemain du dernier débat de la primaire, il estime que les chances de victoire sont minces, et que si François Fillon l'emporte il sera obligé de revoir ses positions.

Jean-Marc Gabouty, Sénateur UDI de la Haute-Vienne
Jean-Marc Gabouty, Sénateur UDI de la Haute-Vienne © Radio France - Nathalie Col

Limoges, France

Vue l'avance de François Fillon au premier tour, est ce que le scrutin de dimanche prochain n'est pas joué ?

On assiste à une sorte de Fillon mania que personne n'avait anticipé il y a quelques semaines. C'est dû à une stratégie qui recherche les voix les plus à droite, voire aller mordre sur le Front National et ce n'est pas comme cela qu'on réunit une majorité présidentielle - avec des propositions, qui pour moi, pour certaines d'entre elles, ne sont pas crédibles. Cela dit, des médias jusqu'aux téléspectateurs tout le monde n'a d'yeux que pour François Fillon, c'est vrai.

A quoi va servir le votre de dimanche?

Il y a eu un miracle dimanche dernier pour François Fillon, moi je ne crois qu'il puisse y avoir des miracles tous les dimanches mais je pense qu'il faut jouer cette chance jusqu'au fond parce qu'il y a un certain nombre de personnes qui peuvent se rendre compte que dans les propositions de François Fillon il y a un certain nombre de choses très défavorables aux classes moyennes.

Par exemple, sur la Sécurité sociale c'est le déremboursement total des médicaments et des prestations médicales pour toutes les classes moyennes, parce qu'on ne garderait au niveau de la sécurité sociale que les maladies lourdes et on demande aux gens de prendre une assurance ce qui va leur coûter quelques milliers d'euros supplémentaires par an.

L'élection de dimanche peut servir à peser pour qu'il allège son programme?

Si jamais il est candidat, si jamais il est élu Président de la République, il y a des propositions que François Fillon doit retravailler, infléchir. C'est quelqu'un d'intelligent et je pense qu'il saura le faire. Pour l'instant il s'adresse à l'électorat qui va se mobiliser pour la primaire, cd'est à dire le plus libéral et conservateur de la droite classique. L' erreur d'Alain Juppé a été de prendre un positionnement qui s'adresse à l'ensemble des français.

Alain Juppé s'est trompé de scrutin?

Un peu... ce qu'il dit maintenant il l'aurait dit dans la campagne présidentielle, il n'aurait pas changé là dessus. Alors que si François Fillon veut être compétitif pour la présidentielle il va falloir qu'il donne des gages, non pas à ses supporters de la primaire mais à une majorité de français.