Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Tour de France 2019

Le Tour de France, utile pour l'économie locale, selon les élus lorrains

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Après le passage du Tour de France, cet été, les élus de la métropole du Grand Nancy et de la ville de Saint-Dié-Des-Vosges sont prêts à signer un prochain contrat avec l'organisateur de l'épreuve cycliste la plus prisée du monde.

Le peloton dans les Vosges lors de la 5è étape à Saint-Dié, en juillet 2019.
Le peloton dans les Vosges lors de la 5è étape à Saint-Dié, en juillet 2019. © Radio France - Antoine Deiana

Lorraine, France

Accueillir le Tour de France coûte de l'argent aux contribuables. Mais "c'est une bonne opération, quoi qu'il arrive", selon Eric Pensalfini, vice-président de la métropole du Grand Nancy. La collectivité lorraine a versé près de 500 000 € à l'organisateur de la Grande Boucle pour l'arrivée de l'étape, le 10 juillet dernier. 

Des retombées estimées variables mais positives

Un euro déboursé par la collectivité rapporterait 8 fois plus au territoire concerné. Les élus locaux répètent ce chiffre avancé par la société ASO, Amaury Sport Organisation, propriétaire du quotidien sportif L'Equipe, et organisatrice historique de l'épreuve cycliste depuis que l'Etat français l'a autorisée en 1947. 

"Dès qu'on sait que le parcours passe par l'Est, on est candidat", rappelle le maire de Saint-Max, Eric Pensalfini. 

Eric Pensalfini, vice-président de la métropole du Grand Nancy en charge des événements sportifs

Le maire de Saint-Dié-des-Vosges, David Valence, partage cet enthousiasme pour le Tour de France cycliste, mais les chiffres évoqués sont moins impressionnants : "On gagnerait 1,5 euros quand on investit 1 euro. Dans l'ensemble, les retombées seront supérieures aux dépenses. C'est ce que nous disent toutes les villes ayant accueilli le Tour auparavant".

David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges

La grande épreuve cycliste internationale, malgré les critiques et les blocages de routes qu'elle engendre le jour du passage du peloton, serait donc une formule gagnante pour tout le monde. 

Pour ASO, la conquête du maillot jaune à vélo sur les routes de France génère un chiffre d'affaire d'environ 150 millions d'euros.  

Choix de la station

France Bleu