Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

JO 2024 : Laura Flessel s'explique sur le voyage à 1,5 million d'euros au Pérou

jeudi 28 septembre 2017 à 8:54 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Paris, France Bleu Provence et France Bleu

Invitée de France Bleu Provence, Laura Flessel, ministre des Sports est revenue sur la polémique sur le coûteux voyage de la délégation française au Pérou pour l'officialisation des JO 2024. "Nous devons respecter nos partenaires" déclare Laura Flessel

Laura Flessel, ministre des sports (photo d'illustration)
Laura Flessel, ministre des sports (photo d'illustration) © Maxppp -

Marseille, France

Invitée de France Bleu Provence, Laura Flessel, ministre des Sports, en déplacement ce jeudi à Marseille, a estimé qu' "il faut respecter les partenaires" à propos du voyage de la délégation française à Lima (Pérou) pour l'officialisation des JO à Paris et Marseille en 2024. Selon Médiapart, ce voyage de six jours du 8 au 15 septembre a coûté 1,5 million d'euros.

"Des hôtels ont été réservés pour les délégations. On était proche du lieu de ratification". (Laura Flessel)

Médiapart affirme qu'un Boeing a été spécialement affrété jusqu'à Lima pour les 320 personnes de la délégation avec sur place un hôtel cinq étoiles. "Ces partenaires, il faut les respecter. Ils se sont déplacés. Ils ont payé leur déplacement. Il y a eu des hôtels qui ont été réservés pour les délégations. On était proche du lieu de la ratification. Je pense que ce qui est important, c'est de voir le résultat", réagit Laura Flessel sur France Bleu Provence.

"Aujourd'hui, soyons constructifs". Ce sont des mouvements portés par des champions, soutenus par des entreprises. Il faut juste regarder le travail qu'on va fournir".

Laura Flessel réagit au coûteux voyage de la délégation française à Lima au Pérou

Un Groupement d'intérêt public financé à 50% par l'Etat

Le Groupement d'intérêt public (GIP) Paris 2024, financé à 50% par l'Etat, a pris en charge "les contenus, la présentation, les répétitions, les transports, la logistique, l'hébergement, les visites de repérages, la soirée de remerciements à Lima", explique Médiapart. Emmanuel Macron a demandé que le dossier des JO soit exemplaire au niveau des finances.