Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Les élections législatives 2017 avec France Bleu Bourgogne

Législatives 2017 : Anne Erschens demande à François-Xavier Dugourd de la rejoindre

vendredi 3 mars 2017 à 18:48 Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne

Alors que la droite se déchire au niveau national autour de la candidature de François Fillon, certains en Côte-d'Or essaient de jouer la carte de l'apaisement. Anne Erschens lance un appel à François-Xavier Dugourd et lui propose d'être son suppléant pour les élections législatives.

Anne Erschens et François-Xavier Dugourd
Anne Erschens et François-Xavier Dugourd © Radio France - France Bleu Bourgogne

Côte-d'Or, France

Dans la 1 ère circonscription de Côte-d'Or, Anne Erschens, la chef de file de l'opposition à la mairie de Dijon a été officiellement investie par Les Républicains pour être la candidate du parti aux législatives. Mais François-Xavier Dugourd, le premier vice-président du conseil départemental dénonce des irrégularités au moment de l'investiture et a déposé un recours devant la commission nationale. Il envisage de se présenter comme candidat dissident, ce qu'Anne Erschens voudrait éviter.

Elle a publié vendredi matin un communiqué, dans lequel elle l'invite à travailler avec elle et lui propose d'être son suppléant pour ces élections. "La division n'a jamais apporté le succès, justifie t-elle, il faut être dans l'action, il faut qu'on soit des élus responsables. Je pense que c'est d'autant plus important en ce moment, il faut se serrer les coudes dans notre famille politique et montrer qu'on sait travailler ensemble." Une idée qui lui est venue à cause des tourments que traversent Les Républicains à cause de la candidature de François Fillon ? "Non, c'est mûrement réfléchi, ça fait déjà plusieurs semaines que j'y pense."

François-Xavier Dugourd, lui, n'a pas répondu.