Politique

Législatives 2017 : coups de théâtre dans le Territoire de Belfort

Par Rebecca Gil, France Bleu Belfort-Montbéliard dimanche 18 juin 2017 à 22:25

Ian Boucard, élu député LR dans la 1ère circonscription siégera aux côtés de Michel Zumkeller, député UDI réélu dans la 2ème
Ian Boucard, élu député LR dans la 1ère circonscription siégera aux côtés de Michel Zumkeller, député UDI réélu dans la 2ème © Maxppp -

Le candidat LR Ian Boucard élu dans la première circonscription et la réélection de Michel Zumkeller, candidat UDI dans la seconde, la vague en Marche n'a pas passé le second tour de ces élections législatives dans le Territoire de Belfort.

C'est le département du nord Franche-Comté dans lequel la surprise est la plus grande, dans les deux circonscriptions qui le composent : le Territoire de Belfort. Une élection et une réélection inattendues compte tenu des résultats du premier tour de ces législatives 2017.

Ian Boucard élu contre toute attente dans la 1ère circonscription

Le candidat Les Républicains comptait 8 points de retard sur son adversaire de la République en marche, Christophe Grudler au premier tour. Ian Boucard a pourtant été élu et remporte le second tour avec 50,75 % des voix : seules 279 voix séparent les deux candidats. A 29 ans, il succède à son mentor, le maire LR de Belfort, Damien Meslot et fera partie des plus jeunes députés de l'opposition.

Michel Zumkeller finalement réélu dans la 2ème circonscription

La vague En Marche n'aura décidément pas réussi à atteindre le Territoire de Belfort lors du second tour de ces élections législatives. Malgré ses 6 points de retard au premier tour, le député UDI sortant Michel Zumkeller l'emporte avec un score de 53,84 % face au candidat La République en Marche, Bruno Kern qui récolte 46,16 % des voix. Là, l'écart de voix est plus important que dans la première circonscription : 1399 voix séparent les deux hommes. A 51 ans, Michel Zumkeller brigue donc son 4ème mandat à la tête de la 2ème circonscription, il avait pourtant promis en 2012 effectuer son dernier mandat.