Élections DOSSIER : Les élections législatives 2017 en Occitanie

Législatives : Gilbert Collard réélu dans la 2e circonscription du Gard

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère et France Bleu dimanche 18 juin 2017 à 20:02

Gilbert Collard, seul député FN du Gard
Gilbert Collard, seul député FN du Gard © Maxppp -

Les six candidats de la République en marche étaient tous opposés à des candidats du Front national. Ils semblaient en mesure de s'imposer au second tour. Mais le duel extrêmement serré entre Marie Sara et Gilbert Collard a finalement tourné à l'avantage du sortant. L'abstention atteint 56,51%

Le grand chelem s'est envolé pour quelques voix pour la République en marche dans le Gard. Les six candidats du parti du président Emmanuel Macron étaient tous opposés à des candidats du Front national. Ils semblaient en mesure de s'imposer au second tour, marqué par une abstention record, mais Gilbert Collard (RBM) s'est finalement imposé avec 123 voix d'avance sur Marie Sara (LREM). Un écart très faible qui pourrait déboucher sur un recours dans les jours qui viennent selon l'entourage de Marie Sara.

Dans la 1re circonscription : Françoise Dumas (REM) l'emporte avec 54,55 % des voix contre 45,45 % à son adversaire Yoann Gillet (FN). Françoise Dumas a confirmé son avance du 1er tour où elle était arrivée en tête avec 126 vois d'avance sur Yoann Gillet. Françoise Dumas, députée sortante, avait été élue sous l'étiquette Parti socialiste en 2012.

Dans la très médiatisée 2e circonscription : Marie Sara (LREM) était en tête en début de dépouillement, mais son adversaire, Gilbert Collard (Rassemblement bleu marine) au finalement refait son retard dans les grandes villes pour conserver son siège avec 123 voix d'avance sur Marie Sara. En pourcentages cela donne 50,16 % pour Gilbert Collard et 49,84 % pour Marie Sara.

Dans la 3e circonscription : Anthony Cellier (LREM) devient député pour la première fois avec 59,02 % des voix ; sa rivale Monique Tezenas du Montcel (FN) obtient 40,98% des suffrages. Au premier tour, Anthony Cellier était arrivé largement en tête avec plus de 11 points d'avance sur son adversaire. [ Son portrait ]

Dans la 4e circonscription : premier mandat également pour Annie Chapelier (LREM) qui s'impose avec 58,21% des voix face à Brigitte Roullaud (FN) qui recueille 41,79 % des suffrages. A l'issue du premier tour, Annie Chapelier, infirmière anesthésiste de 49 ans, avait 1 297 voix d'avance sur sa rivale. [ Son portrait ]

Dans la 5e circonscription : large victoire d'Olivier Gaillard (LREM) avec 63,57% des voix, contre 36,43% des suffrages à Daniela De Vido (FN). Il n'y avait pas beaucoup de suspense dans cette circonscription où Olivier Gaillard, actuel conseiller départemental chargé des routes, était arrivé avec presque 13 points d'avance sur son adversaire à l'issue du premier tour. Lui aussi décroche son premier mandat de député à 50 ans. [ Son portrait ]

Dans la 6e circonscription : Philippe Berta (LREM) lui aussi découvrira l'Assemblée nationale. Il est élu avec 60,35 % des voix face à Laurence Gardet (FN) créditée de 39,65% des suffrages. Cet universitaire, ancien du Modem, décroche son premier mandat de député à 57 ans.

Enfin, en Lozère, Pierre Morel A l'Huissier (Les Républicains) a finalement résisté à la vague macroniste. Le député sortant s'est imposé avec 56,61% des suffrages face à Francis Palombi (LREM) qui recueille 43,39% des voix. Il repart pour un 4e mandat.