Élections DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Béarn

Élections législatives - 2nd tour : tous les résultats en Béarn

Par France Bleu Béarn et Axelle Labbé, France Bleu Béarn dimanche 18 juin 2017 à 19:57 Mis à jour le dimanche 18 juin 2017 à 21:50

Ce dimanche les électeurs béarnais élisent quatre députés pour ce second tour des élections législatives.
Ce dimanche les électeurs béarnais élisent quatre députés pour ce second tour des élections législatives. © Radio France

Voici les résultats des quatre circonscriptions béarnaises à l'issue du second tour des législatives : Jean Lassalle (Résistons) et David Habib (PS) repartent pour un mandat, deux nouveaux députés Modem-REM rejoignent les bancs de l'assemblée nationale.

Le taux de participation au second tour des élections législatives est de 47,46% dans le département des Pyrénées-Atlantiques (60,33 % en 2012).

Découvrez les résultats définitifs dans les circonscriptions du Béarn.

1re circonscription : Josy Poueyto

Cette circonscription regroupe les cantons de Billère, Lescar, Pau Centre, Pau Nord, et Pau Ouest.

Députée sortante : Martine Lignières-Cassou

Josy Poueyto est élue députée de la 1ère circonscription des Pyrénées-Atlantiques avec 62,72% des voix. Son adversaire, Pauline Roy (Les Républicains) obtient 37,28% des voix.

Au 1er tour, Josy Poueyto (Modem/ La République en marche) avait recueilli 39,87% des voix, Pauline Roy (Les Républicains) 14,88% des suffrages.

Législatives en Béarn: les résultats de la 1ère circonscription

Le portrait de Josy Poueyto

2ème circonscription : Jean-Paul Mattei

Cette circonscription regroupe les regroupe les cantons de Montaner, Morlaàs, Nay-Bourdettes Est, Nay-Bourdettes Ouest, Pau Est, Pau Sud, Pontacq.

Députée sortante : Nathalie Chabanne (Parti socialiste)

Jean-Paul Mattei (MoDem/La République En Marche) est élu député de la 2ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques avec 60,93% des voix. Nathalie Chabanne (Parti socialiste), recueille 39,07% des voix.

Au 1er tour, Jean-Paul Mattéi (Modem/ La République en Marche) a recueilli 41,64 % des voix, Nathalie Chabanne 14,43%.

► Législatives en Béarn: les résultats de la 2e circonscription

Le portrait de Jean-Paul Mattei

3ème circonscription : David Habib

La troisième circonscription des Pyrénées-Atlantiques, qui regroupe les cantons de Arthez-de-Béarn, Arzacq-Arraziguet, Garlin, Jurançon, Lagor, Lasseube, Lembeye, Monein, Orthez, Salies-de-Béarn, et Thèze.

Député sortant : David Habib (Partis socialiste)

Le député sortant David Habib conserve son siège à l'assemblée nationale. Il remporte le second tour des législatives dans la 3ème cirsoncription des Pyrénées-Atlantiques avec 53,96% des voix. Son adversaire, le candidat La République En Marche Michel Bernos, a récolté 46,04% des voix.

Au premier tour, Michel Bernos avait emporté 29,79% des voix, David Habib 25,42%.

► Législatives en Béarn: les résultats de la 3e circonscription des Pyrénées-Atlantiques

Le portrait de David Habib

4ème circonscription : Jean Lassalle

Cantons de Accous, Aramits, Arudy, Hasparren, Liholdy, Laruns, Mauléon-Licharre, Navarrenx, Oloron-Sainte-Marie Est, Oloron-Sainte-Marie Ouest, Saint-Etienne-de-Baïgorry, Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint-Palais, Sauveterre-de-Béarn et Tardets-Sorholu.

Député sortant : Jean Lassalle (Résistons!)

Jean Lassalle est réélu député de la 4ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques avec 52,79% des voix. Son adversaire, Loïc Corregé, obtient, lui, 47,21% des voix. Jean Lassalle va donc pouvoir entamer un quatrième mandat de député.

Au premier tour, Loïc Corregé (La République en marche) était en tête avec 25,41% des voix, Jean Lassalle (Résistons!), 17,71%.

Jean Lassalle avait 3500 voix de retard à l'issue du premier tour. Il a donc réussi à convaincre les électeurs. Jean Lassalle est réélu ce dimanche avec un peu plus de 2000 voix d'avance.

Législatives en Béarn: les résultats de la 4ème circonscription

Le portrait de Jean Lassalle

Au niveau national, la République en Marche a certes une majorité absolue (avec le MoDem, ils comptabilisent 351 sièges (résultats définitifs en attendant les 11 circonscriptions des Français de l’étranger), mais moins écrasante que prévue. Le Parti socialiste, avec 29 sièges, pourra bien constituer un groupe parlementaire, (15 personnes minimum) mais face à cette défaite sans précédent, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadelis, a annoncé son retrait de la direction du parti. Côté FN, ses 8 députés ne pourront pas créer de groupe à l’Assemblée. Les Républicains et leurs alliés (LR-UDI-DVD), avec 131 sièges, seront la deuxième force de l’hémicycle. Enfin, avec 27 députés, la France insoumise alliée au PCF s’en tirent mieux que prévu.

Majorité absolue pour La République En Marche