Politique

Législatives : En Marche! en tête devant Les Républicains, PS, France Insoumise et le FN font mieux que prévu

Par Thibaut Lehut, France Bleu dimanche 18 juin 2017 à 20:00 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 7:50

Des militants En Marche! à Bordeaux (photo d'illustration).
Des militants En Marche! à Bordeaux (photo d'illustration). © Maxppp -

La République en Marche a remporté une large victoire lors du second tour des élections législatives, dimanche. Selon les résultats quais-définitifs, le parti d'Emmanuel Macron empoche au moins 351 sièges, devant Les Républicains.

C'est une large victoire pour La République en Marche : le parti fondé par Emmanuel Macron empoche 351 sièges (sur 577) ce dimanche au second tour des élections législatives.

Une victoire moins écrasante que prévue

Sur les 351 sièges de la majorité présidentielle, le MoDem de François Bayrou en obtient 41 et devrait donc former un groupe indépendant. L'alliance entre Les Républicains (LR) et l'UDI décroche 131 sièges, dont 113 LR. Le Parti socialiste n'obtient que 29 sièges. La France insoumise obtient 17 élus et le Parti communiste, dix.

Le Front national obtient huit sièges et le FN échoue à constituer un groupe parlementaire de 15 députés. Europe Ecologie Les Verts disparaît pratiquement de l'Assemblée, avec un seul élu (Eric Alauzet, Doubs).

Rentrée parlementaire le 27 juin

Au lendemain de ces législatives, Edouard Philippe devrait, comme le veut la tradition, remettre la démission de gouvernement pour être aussitôt chargé d'en former un nouveau avec a priori peu de changements. La semaine sera aussi dominée par les tractations sur les répartitions des postes clés de l'Assemblée en vue de la séance inaugurale du 27 juin où sera élu le successeur de Claude Bartolone, président de la chambre basse.

La déclaration de politique générale aura lieu le 4 juillet et permettra de voir ce qu'il reste d'opposition puisqu'une partie des candidats LR, UDI ou PS bien placés pour être élus comptent voter la confiance à Edouard Philippe.