Politique

Législatives dans la Loire et la Haute-Loire : encore beaucoup de suspense autour des candidatures

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 19 mai 2017 à 2:41

Laurent Wauquiez va-t-il devoir démissionner de son poste de président de Région ?
Laurent Wauquiez va-t-il devoir démissionner de son poste de président de Région ? © Radio France - Virginie Salanson

C'est ce vendredi 19 mai, à 18h, que les candidats ligériens et altiligériens doivent avoir déposé leur dossier de candidature en préfecture. Dans beaucoup de circonscriptions, il est encore très difficile de savoir qui sera candidat et un grand mystère est entretenu autour de Laurent Wauquiez.

La circonscription où le mystère est le plus entretenu c'est sans doute la première circonscription de la Haute-Loire. Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes va-t-il quitter son poste ? Il est en tout cas sur la liste des candidats investis par les Républicains depuis des semaines. Il était dans la première mouture. Il était dans la seconde. Mais l’entourage de Laurent Wauquiez répète que ça ne veut rien dire. C’est juste que le parti lui donne le droit d’être investi. A lui de choisir ensuite s’il veut ou non être candidat.

Fin du suspense : vendredi matin

La présence très marquée du député sortant à chaque fête ou manifestation dans sa circonscription depuis quelques semaines laisserait penser qu’il est en campagne. D’autres, à la Région, disent qu’il a gardé le suspense pour faire peur à des opposants potentiels et notamment Jean-Noël Barrot, finalement investi par la République en marche dans les Yvelines. Une manière de laisser sa place au chaud pour un successeur qu’il aurait choisi. Le mystère en tout cas sera levé dans la matinée de ce vendredi 19 mai. Le président de la Région doit faire une conférence de presse dans le secteur d’Yssingeaux.

Dans la Loire : difficultés dans la quatrième et la cinquième

Dans la Loire, c'est très très flou dans la quatrième circonscription. Après le retrait de Laurence Juban (qui a appelé à voter pour le candidat de la REM) on pensait qu'il n'y aurait pas de candidat socialiste. Que le PS appellerait à voter pour le candidat communiste. Et puis, les choses sont plus compliquées. Le PS cherchait toujours ce jeudi soir 18 mai un candidat.

Autre circonscription avec des difficultés, la cinquième. La candidate de La République en marche, Nathalie Sarles, ne prendra la décision de se présenter qu’au dernier moment. Une réunion était prévue avec les militants d’En Marche ce jeudi 18 mai au soir. Et ce n’est qu’a son issue que la candidate investie prendra la décision de déposer son dossier en préfecture. Avant ça, « il faut que j’ai l’assurance d’avoir le soutien de tout le comité ». Elle annoncera sa décision ce vendredi 19 mai, en direct sur France Bleu Saint-Etienne Loire, à 7 h 50.