Politique DOSSIER : Les élections législatives 2017 avec France Bleu Bourgogne

Législatives : découvrez les visages des quatre nouveaux députés REM de Côte-d'Or

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Bourgogne dimanche 18 juin 2017 à 22:14

Les nouveaux députés REM en Côte-d'Or
Les nouveaux députés REM en Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

Ce dimanche, vous avez voté pour les législatives en Côte-d'Or. Parmi les cinq élus, quatre accèdent pour la première fois aux fonctions de député. Nous vous proposons de découvrir les portraits de ces représentants La République en Marche.

Didier Martin (REM), élu dans la 1ère circonscription face à la droite

Dans une autre vie, qui n'est pas politique, Didier Martin est médecin hospitalier. Mais depuis le mois de mai, il n'exerce plus, préférant se consacrer au terrain. En-dehors de l'hôpital, c'est le tourisme qui a beaucoup occupé le Dijonnais ces derniers temps. Cet élu radical de gauche est adjoint à la ville de Dijon depuis 23 ans, délégué donc au tourisme et aux congrès. Il a été président de l'office de tourisme, et attend d'ailleurs d'être entendu par la police dans le cadre d'une affaire autour du licenciement d'une ancienne directrice.

A la mairie, il est en froid avec François Rebsamen : celui-ci l'avait traité de "politicard" quand il a demandé l'investiture En Marche. Le maire de Dijon estimait alors qu'il n'incarnait pas assez le renouvellement promis par Emmanuel Macron.

Didier Martin (1ère circonscription) - Radio France
Didier Martin (1ère circonscription) © Radio France - Thomas Nougaillon

Fadila Khattabi (REM), élu dans la 3ème circonscription face au FN

Cette prof d'anglais de 55 ans a sillonné sa circonscription en camping-car pour expliquer le projet d'Emmanuel Macron pendant la campagne des législatives. La politique, elle connaît, puisqu'elle était vice-présidente de la région en charge de l'apprentissage et de la formation professionnelle.

Née en Franche-Comté, Fadila Khattabi a passé 30 ans en Bourgogne. Mais en 2015, au moment de la fusion des régions, elle décide de ne pas se représenter à la région après avoir été écartée de la liste de Marie-Guite Dufay. En outre, Fadila Khattabi est une proche du sénateur François Patriat, qui a fait partie de la commission d'investiture pour la République en Marche.

Fadila Khattabi (3ème circonscription) - Radio France
Fadila Khattabi (3ème circonscription) © Radio France - Thomas Nougaillon

Yolaine de Courson (REM), élue dans la 4ème circonscription face à LR

Yolaine de Courson, 63 ans, est véritablement issue de la société civile : cela ne fait que trois ans qu'elle est maire d'Arrans. Avant cela, elle travaillait dans la communication et le conseil stratégique pour les marques. Chef d'entreprise d'abord, elle s'est ensuite mise à travailler en freelance.

Après avoir passé 20 ans à Madrid, et avoir vécu à Paris, elle s'est installée en Bourgogne il y a une quinzaine d'années. L'une des passions de Yolaine de Courson est l'équitation : elle a d'ailleurs élevé des chevaux de trait avec son mari. A l'Assemblée Nationale, elle compte bien défendre les territoires ruraux. Son suppléant, Etienne Jobard, est conseiller municipal radical de gauche à Vitteaux.

Comme le prévoit la loi sur le non-cumul des mandats, elle va devoir démissionner de son mandat de maire.

Yolaine de Courson (4ème circonscription) - Radio France
Yolaine de Courson (4ème circonscription) © Radio France - Thomas Nougaillon

Didier Paris (REM), élu dans le 5ème circonscription face à LR

À 63 ans, c'était sa première élection : à l'origine, le domaine de Didier Paris, c'est la justice. Il a été juge d'instruction pendant une dizaine d'années. Puis il a exercé plusieurs missions auprès de François Patriat, d'abord lorsque celui-ci était au gouvernement, puis à la région. Depuis huit ans, Didier Paris dirige une entreprise de gestion de l'eau.

Entre-temps, il a également été sous-préfet de Beaune pendant trois ans, de 1997 à 2000. Il connaît très bien la région beaunoise, puisqu'il y réside depuis une vingtaine d'années, lorsqu'il n'est pas à Paris.

Sa suppléante, Anne Gaussens, n'a pas été choisie par hasard : maire de Trouhans, elle permet une assise des Marcheurs sur le Val-de-Saône.

Didier Paris (5ème circonscription) - Radio France
Didier Paris (5ème circonscription) © Radio France - Thomas Nougaillon

Quant au cinquième et dernier député élu, il s'agit de Rémi Delatte, représentant Les Républicains, réélu dans la 2ème circonscription.

  - Radio France
© Radio France - Denis Souilla

  - Aucun(e)